Visiter la bastide de Domme

Visiter la bastide de Domme

Après avoir consacré une paire d’heures la veille au soir, à la découverte du village de Beynac-et-Cazenac, notre séjour dans le Périgord se poursuit par la visite de la bastide de Domme, à une dizaine de kilomètres au sud de Sarlat-la-Canéda.

Domme est surnommée l’”Acropole du Périgord”. Elle est en effet construite en haut d’une falaise qui surplombe de 150 mètres la vallée de la Dordogne. Elle jouit ainsi d’une vue exceptionnelle sur la vallée de la Dordogne et sur les villages voisins, tous classés Plus beaux villages de France : La Roque-Gageac et Beynac-et-Cazenac.

Cette ancienne bastide médiévale est délimitée par des fortifications qui enserrent le bourg. Pour s’adapter au relief, le plan géométrique adopté n’est pas rectangulaire, mais trapézoïdal.

Après nous êtres garés dans l’un des 4 parkings aménagés au pied de la bastide (dont un seul est gratuit), nous sommes entrés dans Domme par la porte des Tours, datant de la fin du XIIIème siècle. Elle constitue la porte la plus imposante et la mieux conservée de l’enceinte.

Domme bastide porte tours

La bastide de Domme, un peu d’histoire…

Domme fut fondée en 1281 par Philippe le Hardi. Elle fut le lieu de détention de Templiers en 1307, à qui l’on attribue les graffitis de la porte des Tours à l’intérieur de laquelle ils étaient emprisonnés.

Pendant la Guerre de 100 ans, la bastide de Domme changea successivement de mains, de 1347 à 1437.

La bastide de Domme, la visite

En entrant par la porte des Tours, nos pas nous mènent naturellement à la Grand’rue, la rue commerçante qui est, bien entendue, bondée. Toutefois, les ruelles adjacentes, tout aussi charmantes, sont elles désertes. Nous ne nous sommes dons pas attardés dans cette artère principale et avons empruntés ces ruelles secondaires, tellement plus calmes.

Les rues présentent de très jolies architectures allant des maisons à colombages, aux toits périgourdins, en passant par de petites tourelles. Les maisons sont construites avec cette pierre de la région, à la douce couleur de miel, distinctive de la région.

domme villagedomme tourismedomme dans le perigorddomme à visiter

La place de la Rode

L’ambiance qui règne sur cette agréable place n’a rien gardé de son histoire. Il s’agissait en fait de la place sur laquelle était infligé le supplice de la roue. Aujourd’hui, cette place se remarque notamment grâce à la maison du Batteur de monnaie, dont la belle façade présente des fenêtres gothiques.

Bastide Domme dordogneBastide Domme batteur monnaie

La place de la Halle

Cette charmante place s’organise autour d’une superbe halle de pierres sèches qui date du XVIIème siècle. Face à elle se dresse la maison du Gouverneur, flanquée d’une petite échauguette, qui accueille l’office du tourisme.

Bastide Domme place halle

La grotte de Domme

Son entrée est située place de la Halle. Aussi, si la chaleur se fait trop intense, la fraîcheur de la grotte de Domme – il y fait 14°c – saura vous réconforter.

Cette grotte avait été utilisée par le passé pour abriter les villageois pendant la Guerre de 100 ans avant d’être oubliée. Ainsi, la partie supérieure de la grotte ne fut découverte qu’en 1954.

Cette grotte dispose de 450 mètres de galeries aménagées 20 mètres sous le village. Pendant les 45 minutes que durent la visite, nous avons découvert une succession de salles au cours de laquelle nous avons pu admirer diverses concressions (stalagmites, stalactites, colonnes, fistuleuses et drapés). Toute photo y est interdite.

La sortie de la grotte se fait ensuite à flanc de falaise, en empruntant un ascenseur panoramique.

Le belvédère de la Barre

Il s’agit d’une vaste terrasse-belvédère qui offre un superbe point de vue sur la Dordogne. Elle est évidemment très fréquentée.

Bastide Domme belvedere barreBastide Domme belvedere panorama dordogne

Le jardin public du Jubilé

Tout à proximité, et bien plus calme, je vous invite à flâner dans ce jardin public. Cet espace était jadis le campement des troupes de Simon de Montfort, en 1214, alors qu’il venait de vaincre les Cathares et de raser leur forteresse de Domme-Vieille.

Bastide Domme jardin public jubile

La forteresse du Roy

A partir du jardin public du Jubilé, un chemin mène à la forteresse du Roy voisine. Bien qu’elle ne soit pas accessible, puisqu’une grille bloque l’accès au site, elle est tout de même visible. Il s’agit en fait de la forteresse de Domme-Vieille dans laquelle les Cathares s’étaient réfugiés, avant d’être vaincus par Simon de Montfort et ses troupes.

Bastide Domme forteresse roy

La promenade des remparts

La promenade des remparts relie la porte del Bos à la porte de la Combe. Elle offre de beaux points de vue sur la campagne environnante.

Info pratiques :
Quatre parkings sont aménagés au pied de Domme ; un seul est gratuit.
Site officiel : www.domme.fr
OT Périgord noir Sud Dordogne : place de la Halle, 24250 DOMME - www.perigordnoir-valeedordogne.com

Copyright©2018 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105