Une après-midi instructive au nouveau Musée de l’Homme

Une après-midi instructive au nouveau Musée de l’Homme
Épisode précédent : le parc Montsouris

Fondé en 1938, le Musée de l’Homme est une vieille institution parisienne, installée dans l’aile Passy du Palais Chaillot. Et pourtant, après une fermeture de plus de 6 ans – il a réouvert en octobre dernier – le musée promet d’être une totale redécouverte. Ainsi, mon homme, qui a grandit à Paris, était impatient de découvrir ce nouveau musée entièrement repensé.

Dans cette nouvelle conception, l’Homme n’est plus présenté comme dominant et supérieur aux autres espèces, à son environnement, , mais replacé au centre de ce dernier et connecté à lui.

Le musée s’attache d’abords à présenter les spécificités morphologiques de l’être humain : la main, le pied, la station debout, les fessiers, la vision, etc…

2-Paris-Musee-Homme (3)2-Paris-Musee-Homme (2)2-Paris-Musee-Homme (5)

On y découvre aussi les différentes tentatives de classification du règne animal. Ainsi, en tant que bipède, l’Homme a un temps appartenu à la même famille que les oiseaux…

Le musée présente une petite exposition de cires anatomiques, inquiétantes de réallisme, qui furent longtemps un support de formation aux métiers du corps humain.

Paris, Musée de l'Homme - cire anatomique

Ensuite, l’Homme est abordé sous différents angles :

comme être de pensées : avec sa conscience et sa peur de la mort

2-Paris-Musee-Homme (6)2-Paris-Musee-Homme (7)

comme être social : les statuts homme-femme, les hiérarchies sociales, le langages et les langues…

C’est là que l’on découvre un planisphère mural à écouter : il propose d’entendre 30 langages différents – sur les plus de 7 000 langues répertoriées aux 4 coins du monde – dont certains ne sont plus parlés que par une poignée de personnes. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de tirer littéralement les langues qui s’offrent à nous… Plutôt amusant sur le principe, même si le geste peut aussi s’avérer un peu déroutant…

Paris, Musée de l'Homme - mur des langues

Grâce à des écrans interactifs, on aborde les différences génétiques et leurs origines : dues au hasard, la sélection naturelle, la sélection sexuelle, etc…

On découvre ensuite l’une des curiosités de ce nouveau musée : il s’agit de la galerie des bustes : mesurant 19 m sur 11, elle relie les niveaux 1 et 2 et est constituée de 91 bustes de plâtres et bronze datant du XIXème siècle,en pleine époque coloniale. Réalisés à même l’individu vivant, ces moulages avaient pour but de constituer un échantillon représentatifs de la variété des individus rencontrés. Il s’avère aussi qu’ils témoignent du caractère “à charge” de la démarche scientifique de l’époque visant à établir une supériorité raciale des Européens par rapport à ces “indigènes”.

Paris, Musée de l'Homme - galerie des bustesParis, Musée de l'Homme - galerie des bustesParis, Musée de l'Homme - galerie des bustes

L’Homme est ensuite traité à travers le temps et son Evolution. Il s’agit là d’un volet 1000 fois traité et même si l’approche et la scénographie est moderne, les support design… Le fond lui ne présente aucune surprise. L’approche n’en reste pas moins intéressante : ainsi, une scène de boucherie est reconstituée à partir des restes trouvés d’un découpage de mammouth.

2-Paris-Musee-Homme (13)Paris, Musée de l'Homme - scène de boucherie

C’est la partie la plus interactive du musée : on peut se faire filmer et voir notre visage adopter les traits d’un Néandertalien, serrer la main à un chimpanzé ou encore visiter une yourte mongole…

J’ai au plaisir et intérêt à découvrir la partie dédiée à l’art pariétal. Car même si ma visite de la caverne du Pont d’Arc date de quelques mois, j’y ai trouvé de quoi raviver ou compléter certaines informations.

Au 3ème niveau, l’accent est mis sur le Néolithique car cette époque constitue un tournant fondamental dans notre mode de vie : l’Homme se sédentarisant, l’agriculture et l’élevage se développent, de même que la domestication de différentes espèces, et le commerce. Du coup, les routes commerciales devenant primordiales, guerres et conflits voient aussi le jour de manière plus régulière.

2-Paris-Musee-Homme (17)

Ensuite, un saut est fait jusqu’au 21ème siècle, non sans que la transition ne pose quelques problématiques quand aux conséquences de l’expansion démographique que le monde à vécu au cours du siècle dernier.

En dépit du nouvel angle de vue adopté, je continue d’être gênée par la démarche “égocentrique” de l’Homme quant au fait de consacrer un musée à lui-même. J’ai par contre apprécié le côté ludique et interactif, l’aspect incontestablement pédagogique du lieu et j’ai beaucoup apprécié l’utilisation de l’espace.

Info pratiques :
17 place du Trocadéro, 75016 PARIS
Site officiel : www.museedelhomme.fr
Office du tourisme : http://www.parisinfo.com/

 

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Ile de France, Paris, musée

Copyright©2016 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

One comment

Trackbacks/Pingbacks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook