Le park Güell, une plongée dans l’univers de Gaudi

Le park Güell, une plongée dans l’univers de Gaudi
Épisode précédent : le parc de la Ciutadella, le poumon vert de Barcelone

Il est très probable que dès votre arrivée à Barcelone, peut-être même avant votre descente de l’avion d’ailleurs, vous ayez en tête de découvrir le park Güell, qui constitue l’un des symboles de Barcelone. Vous aurez très certainement, à cet effet, acheté votre billet coupe-file pour le park Guell en ligne.

Le park Güell est l’une des réalisations d’Antoni Gaudi, incontournable à Barcelone.

Ce parc naquit de la volonté de l’industriel Güell, éternel mécène de l’architecte catalan, qui commandita la réalisation d’une cité-jardin lovée au cœur d’un parc verdoyant, sur les flancs de la montagne dominant Gracia. Malheureusement, le site choisi s’est avéré être trop éloigné du centre-ville pour que la grande bourgeoisie, cible du projet, s’y installe, et trop près pour accueillir des résidences principales. Du coup, à la mort du mécène, le projet étant inachevé, la municipalité le transforma en parc public.

L’entrée est encadrée par 2 maisonnettes que l’on croirait tout droit sorti du conte Hansel et Gretel et en face, se dresse le double escalier monumental, majestueux avec sa célèbre fontaine du Dragon – Fonts del Drac. Devant elle, le public se presse pour faire 1 001 photos et s’attendre, car la fontaine sert aussi de lieu de rendez-vous.

Barcelone, le parc GüellBarcelone, le parc GüellBarcelone, le parc Güell

Cet escalier mène à la salle hypostyle, conçue comme un espace couvert pouvant accueillir un marché. Elle est composée de 84 colonnes doriques légèrement inclinées. Creuses, elles ont la particularité de conduire l’eau de pluie à une citerne souterraine alimentant la fontaine. Son plafond est couvert de mosaïques et de blasons colorés.

Barcelone, le parc GüellBarcelone, le parc GüellBarcelone, le parc Güell

Sur la droite, on peut traverser le jardin d’Autriche, constitué de parcelles destinées à accueillir les maisons. Elles furent converties en jardin avec de beaux parterres et des arbres dont certaines essences firent partie d’une donation en provenance d’Autriche.

Barcelone, le parc GüellBarcelone, le parc GüellBarcelone, le parc GüellBarcelone, le parc Güell

On arrive enfin à la place de la Nature. C’est une vaste esplanade qui domine la ville et qui a la particularité d’être ceinte par un interminable banc sinueux recouvert de trincadis, ces petits carreaux de céramique multicolore, œuvre de Josep Maria Jujol.

Barcelone, le parc GüellBarcelone, le parc Güell

Le circuit nous mène ensuite au portique de la Lavandière, une porte en fer, qui termine sur une rampe en spirale avec des colonnes hélicoïdales en forme de troncs et de racines.

Barcelone, le parc GüellBarcelone, le parc Güell

A l’entrée du parc, se dresse la casa del Guarda (1 903) qui devait être la maison du gardien. La décoration extérieure foisonnante tranche avec son intérieur simple et fonctionnel. Elle est aujourd’hui aménagée en un petit musée.

Barcelone, le parc GüellBarcelone, le parc Güell

Le park Güell est un site que je tenais absolument à découvrir. J’avais beaucoup aimé la casa Battlo lors d’un précédent séjour et j’étais vraiment curieuse de découvrir le park Güell. Mais finalement, cette visite m’a un peu déçue. En effet, j’ai trouvé tout ce décor un peu artificiel, me rappelant un peu trop les décors de parc d’attraction. J’ai adoré la place de la Nature, cette formidable esplanade ouverte, et le jardin d’Autriche, mais le reste m’a un peu laissée sur ma faim.

Quand je pense que l’objectif initial était de faire de ce site une zone résidentielle… Personnellement, je ne pense pas que j’aurais imaginé et apprécié de vivre dans un tel univers… Et vous ?

Info pratiques :
Carrer Olot
Ouvert tous les jours de 8h30 à 18h15 de novembre à mars ; de 8h à 20h en avril, septembre et octobre ; jusqu’à 20h30 de mai à août.
Entrée payante : 7 € en ligne, 8 € sur place – obtenir votre billet coupe-file en ligne pour le park Guell
Site web : http://www.parkguell.es

Comment s’y rendre ?
M° Lesseps – ligne 3
Bus n°24

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Espagne, Catalogne, Barcelone, parc

Copyright©2015 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

5 comments

  1. janvier 4th, 2016 10:16

    Quand j’y suis allée, en 2012, le parc était encore gratuit…
    Martine Articles récents..Les Sables d’Olonne – Vendée Globe – Arrivée d’Armel Le Cléach – 07 février 2009My Profile

    Reply

  2. janvier 4th, 2016 10:49

    Ah si, moi j’aurais pu totalement y vivre haha ! 😀 J’adore ce parc !!!! Je trouve d’ailleurs bien dommage que l’entrée en soit devenue payante, mais bon, si ça finance son entretien pourquoi pas. ^^
    Prochain objectif pour moi quand je retournerai à Barcelone : visiter la Casa Mila !
    Cindy came-true.blogspot.fr Articles récents..Perast, petit joyau monténégrinMy Profile

    Reply

  3. janvier 4th, 2016 18:21

    C’est chouette de revoir le parc Güell après tant d’années. J’y étais en 98 ou 99 et l’endroit m’avait marqué, tout comme Barcelone dans son ensemble. Ça donne envie d’y retourner.

    Reply

  4. juillet 8th, 2016 9:14

    Nous l’avons découvert l’été dernier et beaucoup aimé. La chaleur nous a tués mais d’autant que nous y sommes allés à pieds depuis le centre ville (oui je sais nous sommes suicidaires) on ne réalisait pas le périple qui nous attendait.
    Première chose une fois dans le parc se mettre à l’ombre avec des méga grands jus de fruits frais.

    Y vivre ? Euh non moi non plus mais y retourner oui avec plaisir.

    Bonne journée.

    Reply

  5. août 12th, 2016 19:01

    Les photos sont magnifiques <3
    J'adore Barcelone, il y a tellement de choses à faire et à voir, on ne s'en lasse pas notamment le parc Güell qui est vraiment incontournable. Dommage que ce soit payant mais si c'est pour la bonne cause …
    Julie Articles récents..Baléares, les îles incontournablesMy Profile

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook