Déception au musée Soulages

Déception au musée Soulages
Épisode précédent : Visite du centre historique de Rodez

Le musée Soulages faisait partie, dès le départ, des curiosités que nous tenions à voir lors de notre séjour en Aveyron. Il faut dire que son ouverture en mai 2014 avait fait grand bruit et l’enthousiasme concernant ce musée ne semble pas vouloir retomber.

Ce musée naquit sous l’impulsion créée par 2 donations – soit plus de 500 œuvres – réalisées par Pierre Soulages, originaire de Rodez, et sa femme à la ville. Il a donc été nécessaire de créer un site à la mesure de l’œuvre de l’artiste. C’est ainsi que les architectes catalans RCR imaginèrent cet espace de 6 000 m², abrité par un agencement de cubes de verre et d’acier Corton. Personnellement, j’ai trouvé ce bâtiment assez réussi et j’aime beaucoup cette couleur rouille qui se marie très bien avec la verdure du parc qui s’étend à ses pieds.

Aveyron : le musée soulages de Rodez

Enfin d’éviter de faire la queue aux guichets, nous avions au préalable réservé et payés nos billets en ligne. Une fois sur place, nous n’avions donc plus, pour 1 € de plus, que de demander des audio-guides.

Aveyron : le musée soulages de Rodez

Au travers des différents espaces, on découvre quelques unes des réalisations de Pierre Soulages, puisque dans un souci de préservation, beaucoup ne sont exposées que par intermittence et sont donc soumises à un roulement.

On découvre ainsi certaines œuvres de jeunesse, les fameux brous de noix, les eaux fortes, les lithographies, les sérigraphies, les peintures sur papier, les outre-noirs et bien sûr, les travaux préparatoires à la conception des vitraux de l’abbatiale de Conques.

Pierre Soulages était donc un véritable touche-à-tout !

Aveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de Rodez

Personnellement, en dépit de l’engouement qu’à occasionné ce musée depuis son ouverture, je dois reconnaitre que dans l’ensemble, je suis restée insensible aux œuvres de Pierre Soulages. J’ai seulement apprécié les agrandissements des plaques de cuivre ayant servi pour les eaux fortes et, à la fin de la visite, été très intéressée par les explications portant sur la conception des vitraux, tout en regrettant, pour ces dernières, que la bande-son de la vidéo projetée soit limite inaudible.

Aveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de RodezAveyron : le musée soulages de Rodez

Tout le reste m’a laissée plutôt imperméable et la visite d’une heure et demie, dans cet espace un peu trop climatisé, m’a semblé trainé en longueur. J’étais donc contente de me retrouver dehors, dans l’agréable espace vert qui s’étend à ses portes.

Info pratiques :
Jardin du Fourail, Avenue Victor Hugo
Ouvert TLJ de juillet à août, fermé le lundi, mercredi et jeudi le reste de l’année
Tarif : 7 € couplé avec le musée Fenaille (tarif en vigueur en août 2015)
Site web : http://www.musee-soulages.grand-rodez.com

Cet article est référencé sur Journal de voyage sous les thèmes : France, Midi-Pyrénées, Aveyron, Rodez, musée

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

One comment

  1. mai 30th, 2016 11:31

    Alors là, je suis hyper étonnée… J’ai vraiment trouvé ce musée une petite merveille… Peut être que l’art de Soulages est un poil élitiste mais justement, je l’ai trouvé très bien expliqué et accessible !
    Christel Articles récents..L’hôtel Thompson à SeattleMy Profile

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook