Samarcande, une restauration à 2 visages

Samarcande, une restauration à 2 visages
Épisode précédent : Ouzbékistan, levons un peu le mystère…

Tout ce que j’ai entendu dire de la beauté de Samarcande est pure vérité… Mais elle s’avère encore plus splendide que ce que je pouvais imaginer !

Alexandre le Grand

Samarcande est une cité légendaire de la route de la Soie, cette voie de communication arpentée par des caravanes, à une époque où les routes maritimes n’étaient pas encore tracées. Cet axe garantissait alors les liaisons commerciales et culturelles entre la Chine et l’Europe. C’est notamment  à ce titre que l’évocation de Samarcande se drape, dans nos esprits occidentaux, d’un caractère mythique et mystérieux…

Sans compter que la cité fut la capitale, sous Tamerlan, d’un des plus grands empires qui ait jamais régné dans l’histoire. Selon la légende, seuls 2 occidentaux auraient pénétré dans la ville durant les 4 siècles précédent l’arrivée des Russes.

De cette époque, elle a ainsi hérité d’imposants monuments qui transportent le visiteur à une autre époque car la ville a la chance d’avoir pu conservé tous ses trésors.

La mosquée Bibi Khanum, la madrasa du Registan, le mausolée du Gour Emir, la nécropole de Shah-i-Zinda, … Tous ces sites ont bien évidemment pâti des assauts du temps, parfois aggravés par des destructions et saccages causés par des tremblements de terre ou infligés par les Russes par exemple. Toutefois, les restaurations, initiées par Lénine et poursuivies ensuite par la Russie, ont permis aux monuments de retrouver leur faste d’antan. Toutefois, elles se sont avérées être indélicates, maladroites, voire quasiment regrettables car si les ouvrages ont été valorisés et préservés, leur environnement lui, a été profondément transformé.

Ouzbekistan (1024x576)Samarkand_Bibi-Khanum_MosqueShah-i-Zinda-Samarcande

C’est ainsi que les quartiers historiques constituant la vieille-ville ont quasiment disparu au profit d’un plan urbain typiquement soviétique. La vieille-ville, qui va de Gour Emir au pied de la colline d’Afrosyab, en passant par Shah-i-Zinda, a vu peu à peu disparaitre, au rythme de la restauration russe, les maisons qui jouxtaient les vestiges du Gour Emir et du Registan, les labyrinthes de rues typiques, le bazar et les tchaïkhanas, les maisons de thé authentiques. A la place, sont sortis de terre de larges axes et des parkings. On parvient tout de même, en s’écartant des grands axes, à retrouver de trop rares mahallas aux allures traditionnelles.

Si vous êtes comme moi, adeptes des centres historiques anciens, des vieilles-villes aux ruelles étroites et pleines de charme, on ne peut que regretter que les monuments historiques remarquables se trouvent de plus en plus coupés de la ville réelle par des constructions de murs et des destructions de maisons anciennes, de sorte que la Samarcande que nous découvrons aujourd’hui doit être bien différente de celle qui a littéralement époustouflé Alexandre le Grand.

Malgré tout, Samarcande et, de manière plus générale, l’Ouzbékistan, exerce tout de même sur moi une attraction irrésistible et bien réelle, notamment causée par le fait que ce n’est pas une destination aussi accessible que d’autres. Elle n’est en effet pas proposée par la plupart des agences de voyages classique, mais uniquement par des agences de voyages spécialisées comme Voyageurs du monde notamment, qui propose des circuits à travers le pays.

Info pratiques :
Office du tourisme : St. Istiqlol, 47, 100047 Tashkent  - http://welcomeuzbekistan.uz/fra/

Cet article est référencé sur Journal de voyage sous les thèmes : Asie, Ouzbékistan, Samarcande, vieille-ville

Copyright©2015 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook