Le déroulement du Carnaval de Guadeloupe

Le déroulement du Carnaval de Guadeloupe
Épisode précédent : Ma sélection de boucles de randonnées dans le parc national de Guadeloupe

La Guadeloupe compte de nombreuses fêtes populaires parmi lesquelles le carnaval, qui en constitue l’une des plus importantes.

La carnaval démarre début janvier, le dimanche de l’Epiphanie pour être plus précise, autrement dit, le jour de la galette des rois. J’en profite pour faire une petite aparté gourmande pour vous informer que vous trouverez de délicieuses recettes de galettes et royaumes sur mon blog cuisine Un siphon fon fon.

Durant plus de 2 mois, le carnaval prend fin le mercredi des cendres qui marque, je vous le rappelle, le début du carême, cette période du calendrier chrétien qui dure 40 jours et au cours de laquelle, chacun est appelé à pratiquer notamment le jeûne et l’abstinence.

Le carnaval fut ainsi introduit en Guadeloupe au XVIIème siècle, par les colons, désireux de s’amuser avant d’entrer en Carême. Les esclaves ont peu à peu été autorisés à y participer et intégrèrent ainsi, certaines de leurs traditions; ils y voyaient également l’opportunité de pouvoir se moquer de leurs maîtres sans craindre de représailles.

Pour en revenir à notre époque, le déroulement du Carnaval est marqué par divers évènements :

– le dimanche gras : on peut y voir la parade des Reines et c’est ce jour là qu’est élu le Roi et la Reine du Carnaval.

– le lundi gras : c’est le jour des mariages burlesques, les couples se déguisant avec des vêtements de l’autre sexe.

– le mardi gras : c’est le jour gras le plus important ; on y procède au concours de costumes et de chars.

– le mercredi des cendres : aussi appelé “jour du grand vidé”, on y brûle de vaval.

Robes-carnaval-Guadeloupe

Tout au long de cette fêtes populaire, certains personnages sont incontournables. C’est bien sûr le cas du Roi, ou vaval. Il incarne tous les problèmes de l’année écoulée et doit donc brûler le dernier jour pour symboliser la purification des âmes et permettre le démarrage d’une année sous les meilleures auspices. Il est bien sûr accompagné de sa Reine.

Enfin, le ou les mess jouent également un rôle essentiel au cours du carnaval. Il s’agit d’une personne ou d’un groupe de personnes évoluant en marge du défilé officiel. Leurs costumes rappellent l’histoire ou l’imaginaire de la Guadeloupe et leurs rôles est d’effrayer et de choquer.

Bien entendu, qu’il s’agisse des costumes ou des chars, le carnaval est un véritable festival de couleurs au cours duquel la danse est omniprésente.

Les enfants ne sont bien sûr pas oubliés puisqu’ils peuvent participer à la ronde des enfants et au carnaval des enfants.

Enfin, la popularité du carnaval est tel que depuis plusieurs années, les parades sont télévisées, permettant ainsi aux téléspectateurs de voter lors des différents concours, par téléphone ou SMS.

Carnaval-Guadeloupe

Si vous souhaitez assister à la prochaine édition du Carnaval de Guadeloupe, il est temps de réserver votre billet d’avion pour la Guadeloupe !

Info pratiques :
Site officiel du Carnaval : http://www.carnavaldeguadeloupe.com/
Office du tourisme : http://www.lesilesdeguadeloupe.com/

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Guadeloupe, carnaval, fête populaire

Copyright©2015 “Talons hauts et sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...