Comment le street art lisboete acquiert ses lettres de noblesse grâce à la GAU

Comment le street art lisboete acquiert ses lettres de noblesse grâce à la GAU
Épisode précédent : Mes suggestions pour boire un verre à Lisbonne...

Avec l’atelier des Pasteis de Belem et le marché de Campo de Ourique, le street art de Lisbonne a été une vraie belle surprise pour moi au cours de mon second séjour dans la capitale portugaise. En effet, jusqu’à maintenant, je ne m’étais quasiment pas intéressée à cet art et je n’aurais encore moins sacrifié quelques heures de vacances pour partir à la découverte des œuvres et dessins réalisés sur mon lieu de vacances, et lorsque qu’il m’arrivait d’en croiser au hasard de mes déambulations, je ne leur accordais qu’un intérêt limité. C’est dons avec une certaine circonspection que j’ai découvert que le programme de mon blog trip à Lisbonne, concocté par Turismo de Lisboa, prévoyait de nous faire découvrir la Galeria de Arte Urbana – la GAU – de la ville.

La GAU, kesako ?

Comme son nom le laisse supposer, La Galeria de Arte Urbana est un espace dédié aux graffitis et au street art, mais pas seulement.

La GAU a en effet été créée en 2 008 de la volonté de la municipalité de revaloriser le quartier du Barrio Alto d’abords, puis de réhabiliter d’autres quartiers ensuite, en supprimant les inscriptions polluant les alentours des bâtiments historiques, tout en installant des supports destinés à recevoir graffitis et street art.

La GAU mène ainsi son action sur plusieurs axes :

– la prévention des actes de vandalisme et du graffiti sauvage

– l’affirmation du street art comme une véritable expression artistique auprès du grand public

– la conservation des œuvres (photo/vidéo) dans l’optique de rendre pérenne ce patrimoine artistique et culturel

Elle s’est donc donné pour mission de “casser” le caractère éphémère, confidentiel, voire illégal, de cette pratique afin que cet art s’affirme de manière harmonieuse dans la sphère publique. Pour cela, les artistes disposent d’espaces dédiés où ils trouvent visibilité et légitimité.

Par son action, elle contribue à mettre en lumière les créateurs et à favoriser le développement des activités liées à l’art urbain constamment enrichi par l’arrivée de nouveaux pratiquants.

Afin que tout citoyen ait la possibilité de s’exprimer publiquement, la GAU s’efforce de faire naitre une citoyenneté artistique pour encourager les projets dans ce domaine. Elle mène ainsi des actions de sensibilisation aux pratiques de l’art urbain afin de déconstruire les préjugés sociaux liés à la pratique du street art.

 

Notre parcours street art

Notre parcours a ainsi démarré à Lx Factory puis nous a mené un peu partout en ville, notamment au mur dos Amoreiras , dans le quartier éponyme, et au mur d’enceinte de l’hôpital psychiatrique, longé par une seule voie de circulation en sens unique et une piste cyclable… Le vélo s’avère donc assez pratique pour les pauses photos.

Si ces œuvres vous intéressent sachez qu’une seule agence Estrela d’Alva Tours propose, pour l’instant, un tour street art à Lisbonne à son catalogue (coordonnées au bas de l’article). Le tour s’effectuant en collaboration avec un artiste, il est nécessaire de réserver à l’avance car les tours proposés sont programmés selon ses disponibilités.

Voici quelques unes des innombrables œuvres que nous avons pu admirer :

Lisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAULisbonne - Le street art en valeur grâce à la GAU

Info pratiques :
Agence Estrela d’Alva Tours
Rua Gil Eanes, 26 - 1° Esq – 2675 – 361 ODIVELAS
Tel : +351 219 333 055
Mail : filomena.farinha@estreladalva.pt
Site web : http://www.estreladalva.pt
Page dédiée au street art : http://www.estreladalva.pt/index.php/en/tours/tours-tematicos/street-art-tour

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Portugal, Lisbonne, street art

Copyright©2015 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

4 comments

  1. août 31st, 2015 20:16

    Sympa, j’aime beaucoup la tête en gros plan. Son regard est intense !
    François Articles récents..Jardin botanique – 29 Mai et 16 Août 2015My Profile

    Reply

  2. août 31st, 2015 21:41

    J’adore !!!!
    Raffolant du street art il faudra que j’aille voir ca sur place 😉

    Reply

  3. septembre 1st, 2015 8:37

    Je trouve l’idée de la mairie géniale ! Il paraît qu’une association initie les personnes âgées au graff dans les quartiers de Lisbonne pour combattre les idées reçues et pour les sortir de la solitude. C’est top.

    Reply

Trackbacks/Pingbacks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook