Renouvellement de passeport in extremis… Ou comment j’aurais pu manquer mes vacances à Lisbonne

Renouvellement de passeport in extremis… Ou comment j’aurais pu manquer mes vacances à Lisbonne

Il y a quelques temps, je vous avais expliqué comment et pourquoi j’avais failli ne pas me joindre au voyage de presse organisé à Lisbonne par Turismo de Lisboa.

Mais en fait, mes “déboires” avec Lisbonne ont démarré en fait 1 an plus tôt, alors que mon homme et moi avions choisi la capitale portugaise pour y passer de courtes vacances d’été.

En effet, à quelques jours du départ, 1 semaine tout au plus, je m’aperçois que mon passeport est périmé depuis à peine 1 quinzaine de jours. Sur le coup, je ne m’inquiète pas car je sais qu’au sein de l’Espace Schengen, la validité

des papiers d’identité avait été automatiquement rallongée de plusieurs années et ce, quelques mois auparavant.

Pendant 24 h, cette histoire a quand même commencé à me tarauder et je décide quand même d’appeler l’aéroport/la police aux frontières pour m’assurer qu’il n’y aura pas de problème. Là, gentiment, un agent me confirme que pour eux, mon passeport serait tout à fait valide mais que chaque compagnie aérienne applique ses propres consignes de sécurité et que par conséquent, l’embarquement pourrait tout à fait m’être refusé.

Coup de fil à Ryan Air pour m’enquérir des consignes transmises à leur personnel et, Ô surprise, ils n’acceptent que les CNI périmées, pas les passeports, alors même qu’ils sont aussi concernés par la directive européenne précédemment citée.

Panique à bord ! Nous sommes mardi ou mercredi et mon vol est pour le mercredi suivant. Le délai est bien trop court pour demander un nouveau passeport avec un délai annoncé par la préfecture de Montpellier de 3 à 4 semaines.

Passeport-small

Là, mon homme me dit que son père, qui travaille pour une ONG, obtient très souvent des passeports en urgence (24 à 48 h) pour les personnes nouvellement engagées pour leurs missions à l’étranger.

Ni une ni deux, je prends vite RDV à l’hôtel de ville pour leur permettre de contrôler la validité des formulaires préalablement téléchargés en ligne et dûment remplis, accompagnés des justificatifs. Pendant ce temps là, mon beau-père me fait suivre une attestation confirmant que mes compétences sot requises de toute urgence pour une mission humanitaire à … Kaboul ! Avec une telle destination, qui irait soupçonner la supercherie ?

Le lendemain, direction l’hôtel de ville pour leur soumettre formulaires et justificatifs. Là, le temps de me garer, la fonctionnaire devant me recevoir m’explique que mes quelques minutes de retard la contraignent à repousser mon RDV à un autre jour sous peine de désorganiser tous les RDV suivants, programmés toutes les 50 min. Selon elles, les 50 minutes sont absolument nécessaires et il n’est pas possible d’aller plus vite…

Ne me démontant pas, je glisse qu’il s’agit d’une demande en urgence pour partir en mission avec une ONG ; elle se lève alors va chercher son responsable et en quelques minutes à peine, la mention “dossier conforme et accepté” est apposée sur mon dossier.

Je ne suis pas sortie d’affaire pour autant, car il me reste maintenant à me rendre à la préfecture pour lancer la confection du passeport. or, à l’heure à laquelle je sors de l’hôtel de ville, la préfecture est déjà fermée depuis une dizaine de minutes. ce cerise sur le gâteau, la fonctionnaire m’informe que normalement, les services de la préfecture ne réceptionnent pas les dossiers de passeport le vendredi, mais que compte tenu de ma demande, je pouvais “tenter ma chance” le lendemain à l’ouverture. Evidemment que je vais tenter le coup !

Airliner, passports, Paris map

Le lendemain donc, me voilà dans le tramway aux aurores afin d’être sûre d’être la première devant la porte du bureau concerné lorsqu’il s’ouvrira.

L’employée, fort aimable d’ailleurs, scanne mes empreintes et m’informe que, compte tenu du volume actuel d’activité en la matière, je pouvais espérer la réalisation d’un passeport classique en un temps record, reçu lundi, au plus tard mardi ; ainsi, à la pace d’un passeport en urgence valable seulement 1 an, j’aurai un passeport tout à fait normal.

Banco… tentons donc le coup pour un passeport normal !

Et comme prévu, mardi matin, mon  passeport était là, l’encre tout juste sèche… a J-1 du départ certes, mais en des délais défiant toute concurrence me permettant de me présenter sereinement à l’embarquement le lendemain. Bref, encore un vo pour Lisbonne qui m’a donné du fil à retordre !!!

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105