Dans les ateliers de Pastéis de Belem

Dans les ateliers de Pastéis de Belem

Je ne connais personne qui, à l’approche d’un séjour à Lisbonne ne se soit pas vu conseillé LE bon plan gourmand incontournable :

Si tu vas à Belem, il faut ABSOLUMENT que tu t’arrêtes à Pastéis de Belem pour goûter leur spécialité !

Le résultat est que cette boutique/pâtisserie/salon de thé est carrément prise d’assaut et que la queue s’allonge inexorablement sur le trottoir le long de la devanture voire même après. Du coup, ors de mon 1er séjour à Lisbonne l’été dernier, ça m’avait un peu refroidie et nous avions renoncé à cette pause gourmande.

Il faut dire que le succès est tel qu’il s‘écoule 20 à 22 000 pastéis de Belem chaque jour. Mais ce 2nd séjour à Lisbonne, rendu possible grâce à Turismo de Lisboa et Interface Tourism m’a permis de combler cette lacune.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Tout d’abords, l’hôtel choisi est le seul à être autorisé à venir chercher la fameuse douceur pour la proposer à ses clients au buffet du petit-déjeuner. Ensuite parce que le programme concocté de main de maître par notre organisatrice prévoyait une visite à la boutique mais surtout, la découverte des ateliers. En ma double qualité de blogueuse  voyage ET culinaire, je ne pouvais pas décemment manquer ça !

Sur place, on nous distribue charlottes et blouses jetables et nous sommes reçues par le fils du propriétaire lui-même : un beau parti mesdemoiselles si j’en juge par les éléments en ma possession :

– plutôt charmant

– célibataire selon notre accompagnatrice de l’office du tourisme local

– membre de la famille et héritier de la boutique

– mais surtout, surtout… Il appartient au cercle très fermé des 6 personnes au monde à connaitre LA recette !

En effet, la recette originale des seules et uniques pastéis de Belem, transmise à la famille par les moines Hiéronymites en 1838 est gardée secrête et seules quelques personnes sont dans la confidence. Les authentiques pastéis de Belem sont donc vendus dans cette unique boutique. Toutes les autres pâtisseries ne vendent que des copies réalisées avec plus ou moins de réussite ; elles n’ont donc pas droit à l’appellation pastéis de Belem, mais à celle de pastéis de nata.

Ainsi, les différents éléments des pastéis sont confectionnés dans le respect de cette recette dans l’impénétrable salle du secrêt.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Je n’ai donc pu assister qu’aux étapes postérieures de confection, quasi entièrement manuelles.

Les pâtons de cette pâte feuilletée si particulière sont amenés à des ouvrières et étirés encore et encore puis débités en tronçons pour être placés dans des moules.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Ensuite, d’autres ouvrières prennent le relais pour les étaler selon un coup de main tout à fait particulier dans les moules. Contrairement à ce que l’on pourrait supposer, le feuilletage y est positionné de manière verticale et la partie supérieure des tronçons sont écartés vers les bords, et non pas aplatis et étalés comme on le fait pour nos pâtisseries feuilletés. Du coup, quand on retourne une pastéis une fois terminée, on peut observer les cercles de feuilletage dessiner de très jolis motifs au “cul” de la pastéis.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Les fonds de pastéis sont ensuite garnis de crème. C’est la seule étape automatisée du processus. C’est en effet plus précis et plus rapide.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Pour finir, vient le moment de la cuisson : seulement 20 minutes à 400°c.

Une fois tiédie, chaque pastéis de Belem est ensuite démoulée et contrôlée afin de sortir du circuit toutes celles qui ne seraient pas conformes, notamment celles qui auraient brûlé. Ces rebus sont estimés à environ 1% de la production. Je ne sais pas vous mais moi, je ferais bien volontiers leurs poubelles…

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Il est maintenant temps pour nous de procéder à la dégustation et nous nous dirigeons alors vers la partie salon de thé aux très jolis murs couverts d’azulejos.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

Sachez que la portion “officielle” est de 2 pastéis de Belem par personne et que le top est de les déguster encore tièdes, juste saupoudrées de cannelle et de sucre glace. Il est vrai que le résultat est divin.

Lisbonne : pâtisserie Pasteis de BelemLisbonne : pâtisserie Pasteis de Belem

La particularité, selon moi, c’est vraiment le feuilletage qui est absolument sans aucune comparaison avec les feuilletages connus et employés dans la pâtisserie française. Il est tellement craquant qu’il me rappelle un peu a feuille de brick.

Informations pratiques :
Ouvert du lundi au dimanche de 8 h à 23 h – minuit l’été
84-92 rua de Belem – Lisbonne

Site officiel : http://www.pasteisdebelem.pt/
Page Facebook : Pasteis de Belem

Comment s’y rendre ?
Tramway : ligne 15 arrêt Belem

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Portugal, Lisbonne, Belem, salon de thé, pâtisserie

Copyright©2015 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

26 comments

  1. juillet 15th, 2015 11:13

    Rien qu’à la lecture j’en ai l’eau à la bouche! Je ne connaissais pas la particularité du feuilletage mais je pense que c’est une excellente raison pour que j’y retourne, il faut que je vois ça de mes propres yeux 🙂
    Letizia Articles récents..Petit déjeuner en tête-à-tête avec le StonehengeMy Profile

    Reply

  2. Ivy
    juillet 15th, 2015 16:07

    Lors de mes deux passages à Lisbonne je suis toujours arrangée pour aller déguster ces succulentes douceurs à Belem alors mille mercis de partager en images les étapes de la production !
    Ivy Articles récents..PAROLES D’AMOUREUX DU VOYAGE : LOZA MALEOMBHO, CREATRICE DE LA MARQUE LOZA MALEOMBHOMy Profile

    Reply

  3. juillet 15th, 2015 22:57

    si j’ai l’occasion d’y aller, ce serait ma première visite !
    bree13 Articles récents..Et la gagnante du concours est…My Profile

    Reply

  4. juillet 15th, 2015 22:59

    2 e commentaires : au mois d’août je vais quelques jours à Paris. Je cherche désespérément une boutique qui vend des cronuts. J’en ai goûté à MOntréal puis à Londres et je n’arrive pas à trouver d’adresse sur Paris.
    A tout hasard je fais appel à toi. J’ai même demandé sur FB sans succès !
    bree13 Articles récents..Et la gagnante du concours est…My Profile

    Reply

  5. juillet 16th, 2015 9:25

    Cette pâtisserie traditionnelle donne vraiment envie ! Il va falloir que j’envisage une virée à Lisbonne…
    mamancadeborde Articles récents..Petits moelleux tout cocoMy Profile

    Reply

  6. juillet 16th, 2015 10:01

    mummm mais la chance que tu as eu de pouvoir voir le procédé de fabrication de ses petites merveilles, je t’envie beaucoup!!!
    grace a toi, j’ai pu en savoir un peu plus
    gros bisous

    Reply

  7. juillet 16th, 2015 16:33

    Quelle chance d’avoir pu aller dans les coulisses! Merci d’avoir, en tous les cas, partager les étapes de fabrication de cette succulente pâtisserie. Pour en avoir goûter ailleurs, dans d’anciennes colonies portugaises qui ont gardé cette tradition culinaire (à Macao ou au Brésil), ils n’ont jamais égalé ceux de Bélem au Portugal!
    Claire@blog guyane Articles récents..Week-end prolongé à Saint-LaurentMy Profile

    Reply

  8. juillet 16th, 2015 17:24

    Hmmmmm !!! J’ai travaillé avec des portugais récemment et ils m’en ont ramené, c’est tellement bon !!!
    Cindy came-true.blogspot.fr Articles récents..Rome, premier aperçu enchanteur aux alentours de TreviMy Profile

    Reply

  9. Eva
    juillet 17th, 2015 10:51

    Quelle chance inouïe pouvoir visité l’intérieur de Pasteis de Belem ! J’ai eu la chance d’avoir visité et gouter ces fameux pasteis mais je ne jamais visité la cuisine ! Ils ton donné la recette original??

    Reply

    • juillet 17th, 2015 11:09

      Malheureusement non, les gens qui connaissent la vraie recette se comptent sur les doigts d’une seule main.

      Reply

  10. juillet 17th, 2015 12:17

    Quelle chance d’avoir pu visiter les coulisses ! c’est vrai qu’ils ont l’air d’avoir une technique bien à eux pour la pâte feuilletée, ce qui rend ces petits pasteis si uniques !
    Lulu / Voyage Gourmand Articles récents..Salade tiède de gnocchis au jambon de Parme, tomates confites, olives et basilicMy Profile

    Reply

  11. juillet 17th, 2015 20:42

    miam ! ça me donne faim. Ca doit être sympa de voir l’envers du décor.
    Jomaya Articles récents..Les paysages du Sud de CorfouMy Profile

    Reply

  12. juillet 18th, 2015 0:50

    J’adore les pastéis de nata et à chaque fois que je vais à Lisbonne, je ne manque pas d’aller à Belém pour en déguster.
    Anne-Marie Articles récents..Cap sur les îles du MorbihanMy Profile

    Reply

  13. juillet 19th, 2015 19:44

    Ces pasteis sont uniques, cela vaut la peine d´aller faire un tour à Lisbonne (*´▽`*)

    Reply

  14. juillet 20th, 2015 10:19

    Ton article met l’eau à la bouche!
    J’aime déjà bien les pasteis de nata alors ceux-là, je ne peux que les aimer…
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents..J’ai logé à l’hôtel Pullman Quellenhof d’Aix-la-ChapelleMy Profile

    Reply

  15. Mario Brandao
    juillet 21st, 2015 23:10

    Sur Paris vous avez deux bons adresses:

    Nata Lisboa – 23 Rue de Rochechouart, 75009 Paris
    http://www.natalisboa.com

    Comme à Lisbonne – 37 Rue du Roi de Sicile, 75004 Paris
    http://www.commealisbonne.com

    Et si vous allez à Lisbonne, la meilleure façon d’éviter la file d’attente c’est de traverser toutes les salles et arriver à la dernière. La plus grande et ou vous n’attendez pas trop longtemps pour vous asseoir et déguster.

    Reply

  16. juillet 22nd, 2015 14:15

    J’y étais justement hier ! Quelle chance d’avoir pu assister aux étapes de leur élaboration 😉
    C’est vrai que cette pâte feuilletée, c’est vraiment quelque chose d’unique !
    Emma Articles récents..Visite de la Brasserie Stella Artois à LouvainMy Profile

    Reply

  17. juillet 24th, 2015 11:28

    Ennnn je suis jalouse, je suis tellement dingue de ces gâteaux !!!!!!
    Vraiment sympa cet article, de pouvoir voir l’atelier de fabrication, ça doit être mega intéressant !
    Jenny – JDroadtrip Articles récents..Faire une randonnée en quad dans la palmeraie de MarrakechMy Profile

    Reply

  18. août 4th, 2015 11:51

    J’adore Pastéis de Belém car c’est à cet endroit que la recette des nonnes aurait été exploitée pour la première fois ! A Lisbonne, il faut tester aussi ceux de Nata Lisboa, Manteigaria (Chiado) et de la pâtisserie Aloma qui a reçu plusieurs fois le prix du Meilleur Pastel de nata. A Paris, je recommande vivement ceux de Comme à Lisbonne, excellentes répliques 🙂

    Reply

Trackbacks/Pingbacks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook