A la découverte des dessous d’Arles dans les cryptoportiques

A la découverte des dessous d’Arles dans les cryptoportiques
Épisode précédent : Le pass monument de la ville d'Arles

En terme de vestiges romains, de nombreuses villes peuvent s’enorgueillir d’avoir des arênes, un théâtre, des thermes ou encore un forum, mais elles sont nettement moins nombreuses à disposer de cryptoportiques… et Arles est de celles-là.

Les cryptoportiques sont les soubassements du forum romain. Il s’agit d’une galerie souterraine destinée à la circulation ou au stockage. Ces fondations étaient destinées à stabiliser la vaste esplanade sur un terrain naturellement pentu. Il s’agit de l’une des premières réalisations urbaines de la nouvelle colonie romaine fondée en –46.

Les cryptoportiques d’Arles sont constituées de 3 galeries en U ouvertes à l’est, larges de 10 m, et longues de 90 m pour les galeries nord et sud, 60 m pour celle qui les relie.

Elles n’étaient initialement pas accessibles au public. Au début du Vème siècle, elles accueillirent un dépotoir à bois et à la fin du même siècle, elles furent cloisonnées pour servir de caves à des particuliers. Par des soupiraux, on devine même des anciennes prisons situées au-dessous de l’hôtel de ville. L’accès aux cryptoportiques fut ensuite totalement fermé au Xème siècle avec la construction de l’église St Lucien. C’est en 1935 que débuta le déblaiement et les fouilles des galeries qui aboutit à une identification formelle du site en 1951. Ils sont ouverts au public depuis 1966.

A titre indicatif, rapporté à la topographie actuelle du quartier en surface, la galerie nord se situe en limite sud de la place du forum et la galerie sud court sous l’hôtel de ville et le palais des Podestats. Du coup, l’accès se fait par le vestibule de l’hôtel de ville.

Une fois en sous-sol, on découvre des galeries à berceau parallèle retombant sur une série d’arcades au cintre très surbaissé.

Cryptoportiques-Arles (2)Cryptoportiques-Arles (5)Cryptoportiques-Arles (12)Cryptoportiques-Arles (14)Cryptoportiques-Arles (19)Cryptoportiques-Arles (23)Cryptoportiques-Arles (38)Cryptoportiques-Arles (27)Cryptoportiques-Arles (28)Cryptoportiques-Arles (32)Cryptoportiques-Arles (35)

Info pratiques :
Hôtel de ville, 13200 ARLES
Site web : http://www.patrimoine.ville-arles.fr/ville.cfm?action=edifice&id=18
Office du tourisme : Esplanade Charles de Gaulle, Bd des Lices, 13200 Arles - http://www.arlestourisme.com/

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, PACA, Bouches-du-Rhône, Arles, cryptoportiques

Copyright©2015 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

3 comments

  1. juin 8th, 2015 13:30

    Alors que je m’extasiais sur la taille des souterrains, le com a sauté. Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, je me demande si la très mauvaise connexion que nous avons n’est pas en cause ? En tout cas merci pour cette découverte romaine souterraine 🙂 Belle semaine bises
    Petitgris Articles récents..Le sourire du jour # 375My Profile

    Reply

  2. juin 8th, 2015 15:53

    Superbe endroit! Je l’ai raté lors de mon passage express, arrivée trop tard 🙁
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents..Le pont Charles de PragueMy Profile

    Reply

  3. juin 10th, 2015 8:35

    j’ai eu l’occasion de les visiter, il y fait bien frais !
    bree13 Articles récents..Cookies au beurre de cacahuètes et pépites de chocolatMy Profile

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook