La pomme de la Discorde est aussi catalane

La pomme de la Discorde est aussi catalane
Épisode précédent : Le port olimpic

Je vous emmène à Barcelone découvrir une curiosité architecturale dont le nom rappelle un événement de la mythologie grecque.

Petit rappel mythologique

 

Selon la mythologie grecque, Théthis épousa Pélée à l’occasion d’une cérémonie à laquelle tous les dieux de l’Olympe était évidemment conviés, à l’exception d’Eris, déesse de la discorde.

Folle de rage, elle s’y rendit quand même et, en guise de présent, posa sur la table une pomme d’or marquée de l’inscription “Kalisti” – “A la plus belle”.
Aussitôt, les déesses Aphrodite, Athéna et Hera, revendiquèrent le titre et, pour mettre fin à la querelle, Zeus choisit un fringant jeune homme, dans la fleur de l’âge et dont les hormones s’agitaient, afin de les départager.

Le juge ainsi désigné n’était autre qu’un certain Pâris, prince troyen, fils du roi Priam et frère du prince Hector.

Après moultes réflexions… et quelques tentatives de corruption, Pâris remit la pomme à Aphrodite, en échange de quoi celle-ci lui promit l’amour de la plus belle femme au monde… C’est ainsi qu’au cours d’un séjour à Sparte, Hélène, que la rumeur désignait comme la plus belle, tomba amoureuse et s’enfuit avec lui à Troie, déclenchant ainsi la colère de son époux Ménélas et la fameuse guerre de Troie.

Rubens--Le-jugement-de-Paris

Dans le cas précis, la pomme de la discorde est un jeu de mot avec le terme “manzana” qui désigne en espagnol une pomme mais aussi un pâté de maisons.

En effet, Barcelone abrite en son sein, au cœur du passeig de Gracia, l’objet d’une dispute architecturale puisqu’y cohabite les créations de 3 grands architectes modernistes catalans. ceci est le résultat de la brouille de 3 riches propriétaires qui ont chacun fait appel au génie d’un architecte pour exhiber leur richesse, leur influence et leur position sociale…

Ce pâté de maisons constitue dons une attraction touristique importante même si 2 des 3 œuvres sont des propriétés privées ; seuls leur hall d’entrée sont publics.

3 architectes, 3 palais, 3 styles architecturaux !

La casa Lleo Morera (1906)

Œuvre de Domenech i Montaner, elle affiche des balcons et chapiteaux aux motifs végétaux, des fenêtres en saillie au 1er étage, des créneaux ouvragés et des tourelles finement ornementées.

casa_lleo_morera_002

La casa Amatller (1900)

Conçue par Puig i Cadalfech, sa cage d’escalier abrite une verrière colorée. Ses influences médiévales apparaissent à travers des fenêtres à colonnes, des blasons, des vitraux, des lampes-dragons et de la marquèterie au plafond. La façade présente des délicats sgraffites et des fenêtres d’inspiration gothiques plutôt raffinées. Enfin, des pignons crènelés ne sont pas sans rappeler le style des demeures flamandes.

La casa Batllo (1904)

Bien évidemment, Antoni Gaudi ne pouvait pas ne pas être impliqué dans cette querelle ! La casa Batllo fut donc la 3ème réalisation a susciter tant d’émotions avec sa façade aux éclats de céramique, ses balcons aux formes organiques, son faîte de toit évoquant le dos arqué d’un dragon et ses tourelles représentant la lance de St Georges.

A chacun donc d’observer, de juger et de se faire son propre avis… Je vous propose d’ailleurs d’obtenir votre billet coupe-file pour la Casa Batllo en 1 clic.

Casa_Amatller_and_Casa_Batlló_740

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : Espagne, Catalogne, Barcelone

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera


About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105