La Sorgue, une source mystérieuse au spectacle ahurissant

La Sorgue, une source mystérieuse au spectacle ahurissant

C’est lors de notre week-end prolongé dans le Lubéron que mon homme et moi avons passé quelques heures à Fontaine-de-Vaucluse, notamment pour voir la fameuse source de la Sorgue.

Nous nous y sommes rendus fin février/début mars soit, si l’on consulte les débits moyens mensuels observés de cette rivière, une période idéale pour observer cette source au plus fort de son tumulte.

Debit-moyen-mensuel-Sorgue

On accède à la source de la Sorgue en une dizaine de minutes depuis le centre ville de Fontaine-de-Vaucluse à pied, en remontant la Sorgue le long d’un chemin aménagé n’offrant aucune difficulté particulière. Le début du chemin est quelque peu dénaturé par quantités d’échoppes et restaurants, mais plus loin, la nature reprend ses droits, pour notre plus grand plaisir.

Luberon-Fontaine-Vaucluse (28)source de la Sorgue

On arrive ainsi au sein d’un très beau cirque rocheux en bas duquel apparait la résurgence tant attendue. Ici, les eaux y sont calmes et paisibles.

Luberon-Fontaine-Vaucluse (33)source de la SorgueLuberon-Fontaine-Vaucluse (35)

Un mystère toujours irrésolu
Les origines de la source sont toujours méconnues. En effet, si un lien a été établi par traçage chimique entre les eaux de Fontaine-de-Vaucluse et un gouffre profond de 668 m situé à plus de 40 km de là, la topographie du parcours reste encore à découvrir.
Cette résurgence constitue la plus grosse source de France et la 5ème au niveau mondial.

C’est en aval du cirque que les eaux de la Sorgue commencent à enfler et à gronder. Plus on descends son cours et plus le spectacle est impressionnant et prend de l’ampleur jusqu’à ce calmer tout de même puisqu’au sein même du village, le cours ne présente pas de caractère particulier.

source de la SorgueLuberon-Fontaine-Vaucluse (27)source de la SorgueLuberon-Fontaine-Vaucluse (31)source de la Sorgue

A cette période, le débit est tel que j’ai réellement trouvé fascinant d’observer le puissant bouillonnement de ces eaux menaçantes, sorties de je ne sais où. La force de cette masse spectaculaire est aussi intimidante qu’imposante. On dirait un gigantesque tambour de machine à laver. Et ce bruit… ce vacarme assourdissant qui nous empêche de nous entendre. Le bruit est tel qu’il en est assommant.

Croyez-moi, inutile de se trouver devant un océan démonté pour sentir toute la puissance de la nature car cet “échantillon” en donne un aperçu tout aussi marquant et impressionnant !

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : France, PACA, Lubéron, Vaucluse, Fontaine-de-Vaucluse, source

Copyright©2015 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105