Le site préhistorique de Castellu d’Araghju à San Gavinu di Carbini

Le site préhistorique de Castellu d’Araghju à San Gavinu di Carbini
Épisode précédent : J'ai descendu - et remonté - l'escalier du Roy d'Aragon

C’est suite à une tentative avortée de découverte de L’Ospédale – vent à décorner les bœufs, ciel nuageux et 13°c dans la brume – que nous avons décidé de tenter notre chance plus près de la côte, à 5 km seulement de Porto-Vecchio, dans le hameau d’Arraggio, appartenant à la commune de San Gavinu di Carbini.

Le temps s’y faisant plus clément – toujours venté, mais avec une température remontée à 23°c et un ciel ensoleillé – nous avons décidé de monter découvrir le castellu d’Araghju ; c’est l’un des sites torréens les plus remarquables de Corse du Sud.

Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (6) 

Datant de l’âge de Bronze, de 2500 av J. C., ce site, découvert dans les années 60 par Roger Grosjean, se visite librement.

Une fois arrivés à Arragio, nous n’avons aucun mal à nous garer à proximité du pont de départ de la randonnée. Nous suivons le fléchage nous amenant jusqu’au départ et, une fois passé un petit ruisseau, nous empruntons le sentier, montant et rocailleux, qui nous conduit vers notre objectif.

Le sentier monte et nous évoluons parfois parmi de gros blocs rendant nécessaire le port de chaussures de rando au mieux, baskets au pire. En effet, les chevilles et les genoux y sont mises à rude épreuve, surtout à la descente.

La montée n’est pas bien longue – près de 700 mètres – mais l’important dénivelé la rend assez physique (270 mètres). Le sentier est de plus, peu ou pas ombragé, de sorte que de nombreuses pauses rafraichissement seront appréciées.

Malgré tout, nous ne tardons pas à parvenir sur le site du castellu et sommes immédiatement impressionnés par l’enceinte de granit cyclopéenne qui se présente à nous. Il faut dire que par endroit, elle peut atteindre jusqu’à 4 mètre de haut et plus de 2 mètres de large !!! Quant à sa circonférence, elle mesurerait 120 mètres. Vous ne serez donc pas étonnés, aux vues de ces dimensions, si je vous dit que le site présente un état de conservation exceptionnel.

Nous passons sous une porte impressionnante encore surmontée de son entablement et accédons par un court couloir à l’intérieur des vestiges.

Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (1)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (45)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (34)

D’un usage cultuel ou militaire… Les théories sont encore hésitantes… Quoi qu’il en soit, le site est constitué d’une enceinte circulaire cyclopéenne à l’intérieur de laquelle sont abritées des chambres et un escalier menant à un chemin de ronde.

Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (49)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (27)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (46)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (35)

De plus, une torre est partiellement conservée. A l’intérieur, on y découvre une pièce de 15 m² et 2 diverticules, qui devaient permettre à l’époque d’accéder aux étages supérieurs, aujourd’hui effondrés.

Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (39)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (37)

Les fouilles ont livré des vestiges d’activités quotidiennes, des outils de meunerie, des foyers et des éléments de stockage de denrées, suggérant la présence régulière d’une garnison. Ces divers objets, mis à jour par Roger Grosjean, sont exposés au musée de Sartène.

De là, s’ouvre un magnifique panorama sur le golfe de Porto-Vecchio, la plaine littoral et la côte.

Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (47)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (7)Corse du Sud - San Gavinu di Carbini : Castellu-Araghju (28)

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Corse, Corse du sud, San Gavinu du Carbini, site préhistorique

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera


About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

8 comments

  1. octobre 6th, 2014 19:55

    C’est vraiment superbe ! Ça donne envie de découvrir l’Europe aussi (en tout cas tous les coins où je n’ai pas encore eu la chance d’aller !!)
    Lilith Articles récents..Don’t date a girl who travelsMy Profile

    Reply

  2. octobre 16th, 2014 6:16

    Ce site est impressionnant, il semble extrêmement bien conservé.
    Valérie@EnvieVoyages Articles récents..Un été indien sous le soleil de BréhatMy Profile

    Reply

    • octobre 16th, 2014 9:08

      Oui, tout à fait ! Merci de ta visite et bonne journée

      Reply

  3. octobre 22nd, 2014 9:46

    L’endroit est magnifique, j’aime beaucoup ce genre de ballade mais en ce moment il fait un peu froid avec le vent. Je pense que je vais attendre le printemps pour m’y remettre 🙂

    Reply

  4. octobre 28th, 2014 21:38

    Tes photos sont très belles !

    Reply

  5. novembre 1st, 2014 7:05

    Dommage pour l’Ospédale, c’est magnifique. Mais cet endroit est aussi très beau! Tu crois qu’on peut monter avec un enfant?

    Reply

    • novembre 1st, 2014 10:27

      Les poussettes ne passent pas c’est certain, mais après, ça dépends de l’âge de l’enfant, s’il est bien chaussé et qu’il aime un peu marcher, ça doit être bon.

      Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook