Port-la-Nouvelle : parc éolien des Corbières Maritimes

Épisode précédent : Le quartier des pêcheurs de Port-la-Nouvelle

En séjour chez mes parents, à Port-la-Nouvelle, et souhaitant essayer mon tout nouvel objectif grand angle, reçu en cadeau pour mon anniversaire, nous avons entrepris d’aller voir le parc éolien des Corbières Maritimes, implanté à cheval sur les communes de Port-la-Nouvelle et de Sigean.

eoliennes PLN (6)_1

Une fois la voiture garée sur le parking inférieur, nous voilà partis à pied.

Sur les premiers 2 ou 300 mètres, le chemin caillouteux monte assez, mais rien de bien difficile ; il s’aplanit ensuite suffisamment pour nous faire oublier que ça continue de monter. Au bout d’une dizaine de minutes, nous atteignons une plateforme d’observation ouverte sur les étangs d’un côté, le village en face et la mer de l’autre. Parfait pour utiliser un grand angle !!!

De plus, pour nous aider à nous repérer, pas moins de 4 tables d’orientation sont présentes, présentant ainsi un panorama à 360°.

eoliennes PLN (2)_1eoliennes PLN (22)_1eoliennes PLN (1)_1

Nous reprenons le chemin en direction des éoliennes, et dépassons 2 blockhaus, construits là par les nazis, ignorant où aurait lieu de débarquement en Méditerranée.

eoliennes PLN (3)Parc éolien de Port-la-Nouvelle

Nous arrivons enfin sur le site du parc éolien.

Il s’agit d’abords des 5 éoliennes originales, construites en 1991 et 1993, puis des ouvrages complémentaires installés ici en mai 2000. Au total, c’est aujourd’hui un parc éolien de 15 aérogénérateurs et, en nous approchant, il est assez perturbant d’avancer en observant l’ombre des pâles se mouvoir sur nous.

Dis… Tu crois qu’elles sont bien vissées ?

Placés en dessous, il s’avère que les éoliennes émettent un bruit continu en brassant l’air de leurs pâles, toutefois, c’est plutôt la perspective de voir les pâles s’envoler qui nous inquiète. Il faut dire que selon les éoliennes, le diamètre du rotor varie de 25 ) 47 mètres, ce qui est très impressionnant et ne peut que nous faire craindre le pire si l’un d’eux venait à se détacher.

eoliennes PLN (8)_1eoliennes PLN (9)_1eoliennes PLN (7)_1

Une fois à leurs pieds, nous sommes impressionnés par leur hauteur, pouvant atteindre les 60 mètres pour les plus hautes, et nous sommes intimidés par leur envergure. De plus, leur blancheur se détachant dans le bleu intense du ciel ne manque pas d’élégance je trouve…

eoliennes PLN (14)_1eoliennes PLN (4)_1eoliennes PLN (5)_1

Enfin, des panneaux d’affichage implantés sur le site permettent aux observateurs de mieux comprendre l’enjeu d’un tel site.

Sur les 15 éoliennes présentes, toutes ne sont pas équivalentes; ainsi, il y a 1 éolienne de 200 kW   (juillet 1991), 4 de 500 kW (septembre 1993) et 10 de 660 kW (mai 2000).
Elles représentent ainsi 8,8 mégaWatts pour une production de 25 millions de kWh, soit la consommation de 10 000 habitants.
Ainsi, s'agissant de l'exploitation d'une énergie non fossile, ce parc évite chaque année le rejet de plus de 20 000 tonnes de CO2 ; il faudrait donc implanter plus de 1 200 000 arbres pour obtenir un    effet équivalent de réduction de gaz carbonique.

Au total, ce circuit, du parking aux éoliennes mesure un peu plus de 8 km.

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Languedoc-Roussillon, Aude, Port-la-Nouvelle, parc éolien

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

5 comments

  1. septembre 17th, 2014 9:04

    C’est vrai que les dimensions des eoliennes sont impressionnantes quand on s’en approche. J’en ai d’ailleurs fait les frais sur la route, derrière un convoi exceptionnnel d’eoliennes, bah autant te dire que tu y passes un moment! 🙂
    Severine Articles récents..Talatast, village de la vallée du ZatMy Profile

    Reply

  2. septembre 17th, 2014 11:39

    Je les aperçois souvent ! Tes photos « grand angle » sont très réussies et conviennent bien à ce site. J’ai la même angoisse de la pale volante ce qui fait que je n’ai pas encore osé m’approcher de ces géants. je suis consciente de leur utilité « propre » mais qu’est-ce qu’elles sont contreversées ! 🙁 Bonne journée bises
    Petitgris Articles récents..Le sourire du jour # 198My Profile

    Reply

  3. septembre 17th, 2014 15:17

    C’est une ballade originale 🙂
    Je suis passé à proximité la semaine dernière ayant dû aller sur Port Leucate. C’est vrai que c’est une région venteuse avec parfois peu de végétation et donc propice aux éoliennes.
    Ton article me donne envie de tenter ce petit « frisson » d’aller les voir de près, ce qui est probablement impressionnant comme tu l’explique.
    J’ai des difficultés à prendre position sur l’aspect esthétique ou non des éoliennes. Parfois je les trouve moi aussi belle sur le fond bleu du ciel du Languedoc parfois je les trouve trop nombreuses et dénaturant le paysage…
    Fabien Articles récents..Toulouse, Perpignan, Sète. Découvertes by night (3)My Profile

    Reply

  4. septembre 20th, 2014 10:53

    Quel magnifique cadeau, un grand angle!
    Tes photos sont superbes

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook