Bonifacio : plage de La Tonnara

Bonifacio : plage de La Tonnara

C’est par cette plage que j’ai renoué avec les plages corses lors de mon dernier séjour en Corse du Sud. En effet, mon homme, dès notre arrivée, tenait vraiment à me la faire découvrir.

Nous nous y rendons dès notre premier jour sur place, en fin d’après-midi, après avoir passé la journée à faire la route depuis Ajaccio où notre ferry a débarqué le matin, jusqu’à Figari. Une fois arrivé, nous nous sommes installé dans la maison de famille, défait nos et enchainé sur les courses au supermarché. Bref, après une telle journée, nous avion bien besoin d’un peu de repos et nous avons donc tracé à la plage de La Tonnara pour ça, ce qui s’est avéré un excellent choix !

La plage est indiquée depuis la nationale reliant Bonifacio à Sartène. Ensuite, il faut laisser la voiture au niveau des autres voitures, sur le bas côté, et se rendre à pied, en une poignée de minutes de marche à la plage.

Très vite, la plage se dévoile à nous ainsi que les eaux turquoises de son anse.

Bonifacio-Plage-Tonnara (2)Bonifacio-Plage-Tonnara (4)

Le tableau est superbe : les eaux turquoises et limpides, les roches aux tons rosés, la végétations aux différentes nuances de vert… C’est magnifique !

Bonifacio-Plage-Tonnara (5)

En contrebas du sentier, séparé de la plage en elle-même, nous tentons d’abords d’atteindre une petite plagette qui, si elle est disponible, sera donc privatisée par nous. Malheureusement, il semble que les courants ne l’ai pas épargnée les derniers temps puisque elle est encombrée de branchages divers apportés là par la mer et les courants. de là, la cristallinité de l’eau nous saute aux yeux… Une vraie merveille !!!

Bonifacio-Plage-Tonnara (6)

Tant pis pour la plagette, nous nous replions donc vers la plage qui de toute façon, à cette heure-ci, est loin d’être bondée. Toutefois, moins connue que les plages de Pallombaggia, de Rondinara ou de Santa Giulia, elle reste tout de même peu fréquentée si ce n’est pas les kite et windsurfers qui l’apprécie pour son exposition au vent d’ouest, le libeccio.

Le sable est certes un peu grossier, mais est joliment coloré de grains roses, du à l’érosion des roches environnantes. Je ne cesse d’admirer la transparence de l’eau.

Bonifacio-Plage-Tonnara (12)Bonifacio-Plage-Tonnara (15)Bonifacio-Plage-Tonnara (13)

La plage est sauvage et chose appréciable, ses alentours sont relativement bien préservés puisqu’en dehors d’un restaurant, aucune construction ne vient dénaturer le site, ses collines granitiques et ses falaises calcaires.

Bonifacio-Plage-Tonnara (31)Bonifacio-Plage-Tonnara (18)

Nous y restons jusqu’à la tombée de la nuit, la voyant se vider au fur et à mesure, afin de profiter à fond de la luminosité occasionnée par le soleil couchant sur les îles de La Tonnara.

Bonifacio-Plage-Tonnara (37)Bonifacio-Plage-Tonnara (11)

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Corse, Corse du sud, Bonifacio, plage

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera


About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105