Barcelone : arènes Monumental et musée taurin

Barcelone : arènes Monumental et musée taurin

Épisode précédent : La tour Agbar

C’est en nous rendant, de nuit, à la tour Agbar que nous avons remarqué une étrange façade de l’autre côté de l’avenue Diagonal, dans le quartier L’Eixample, à Barcelone…

C’est en repassant devant 2 ou 3 jours plus tard, au retour de la Sagrada Familia, que nous avons appris qu’il s’agissait des arènes Monumental et leur façade réellement unique, de style hispano-musulman qui leur vaut sûrement d’être inscrites à l’inventaire du patrimoine culturel catalan. Si celui-ci vous séduit, j’ai découvert qu’il est facile de planifier un petit séjour à Barcelone, notamment les questions liées au transport, via le site GoEuro qui permet de comparer les différents moyens de transport – train, bus ou avion – mis à votre disposition.

Cette façade affiche notamment des arches mauresques et des piliers surmontés d’œufs géants. Sur le coup, je me suis même demandé si Gaudi n’était pas passé par là…

Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (25)

Ce bâtiment de briques rouges et céramiques colorées fut conçu par Joaquim Raspall et abritèrent leurs premières corridas en 1915. les gradins ont une capacité de 19 500 places.

Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (1)

En passant devant, nous nous sommes aperçu que depuis 2012, date à laquelle la tauromachie à été déclarée illégale en Catalogne, elles ont été transformées en musée taurin qu’il est possible de visiter pour 4 €.

Nous suivons le fléchage pour accéder au musée de la tauromachie. Là, le gardien semble craquer sur moi – “Que guapa, que bonita !” – et entreprends alors de m’expliquer 2 ou 3 trucs, en catalan bien sûr.

C’est ainsi qu’il me montre, en tentant de se faire comprendre, le corral où étaient parqués les taureaux avant les corridas et l’étroit couloir par lequel ils circulaient du camion aux différentes sections. Il me précisera aussi la capacité du truc, mais en catalan, de sorte que l’on a jamais compris combien de bêtes il pouvait bien contenir. Mais à l’air qu’il prenait, ce chiffre semblait si important que mes parents et moi nous sommes sentis obligés de prendre un air impressionné, à sa grande satisfaction semble-t’il.

Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (6)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (7)

Ensuite, content de ses effets, le gardien me conduit au musée proprement dit, constitué de 2 petites salles dans lesquelles sont exposées différents habits de lumières – portés à travers les décennies, nous permettant ainsi de constater l’évolution du style – des muleta, une épée et son fourreau, un buste de Manolete et, ce qui m’a le plus plu, diverses affiches d’époque annonçant les différentes corrida. J’ai vraiment trouvé ces vieilles affiches esthétiquement très jolies.

Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (12)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (15)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (14)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (10)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (13)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (8)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (11)

Une fois cette visite achevée, le gardien insiste pour nous prendre en photo autour du buste de Manolete dont il semble qu’il était grand fan.

Enfin, alors que nous nous acheminons vers la sortie, et passons devant les box initialement prévus pour l’accueil des chevaux, nous constatons que l’accès au centre de l’arène est ouvert au public et ne pouvons donc pas nous empêcher de fouler le sable de nos pas.

Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (23)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (24)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (21)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (4)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (18)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (19)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (20)Barcelone-arenes-Monumental-musee-taurin (5)

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le site de l'Office du tourisme de Barcelone.

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : Espagne, Catalogne, Barcelone, arênes, musée

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

2 comments

  1. août 14th, 2014 11:18

    Je suis allée à Barcelone en mars mais je n’ai pas eu le temps d’aller par là ça a l’air sympa !
    Mali Articles récents..Visiter Toulouse avec le Pass TourismeMy Profile

    Reply

  2. août 20th, 2014 11:59

    Ces arènes sont vraiment magnifiques, je suis déçue d’avoir loupé ça la dernière fois que je suis allée à Barcelone 🙁
    Julie Articles récents..Amsterdam LGBTMy Profile

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook