New York : la RATP ouvre son sightseeing tour

New York : la RATP ouvre son sightseeing tour
Épisode précédent : L'ouverture du musée du mémorial du 11 septembre

Si la RATP ne rime, pour une majorité de Français, qu’avec transports publics parisiens, il n’en est rien de l’autre côté de l’Atlantique.

En effet, à travers sa filliale RATP Dev, la RATP a amorcé dès 2009 une expansion sur le sol US, notamment à New York.

Forte de son savoir-faire et de son expérience acquise en “sighseeing” grâce aux filiales “L’Open tour à Paris” et “Bath Bus Company” au Royaume-Uni, la RATP a lancé  le 14 mai dernier, un service de bus touristique “Open tour” permettant de découvrir New York et plus précisément le quartier de Manhattan.

Open-Tour

Personnellement, si je préfère habituellement découvrir une ville en toute autonomie, ce sightseeing tour peut s’avérer pratique, voire confortable, pour faire connaissance avec la ville, se familiariser avec elle, notamment au début du séjour, lorsque les heures passées dans le vol à destination de New York sont encore toutes proches et que le décalage horaire se fait sentir. Une solution de prise en charge comme celle-là peut s’avérer agréable pour s’adapter en douceur à la ville.

opentour_us2 lignes ont ainsi été mises en place, l’une circulant au nord, l’autre au sud de Manhattan, desservant ainsi une quarantaine de points d’arrêt tels que Times Square, Broadway ou encore l’Empire State Building.

Pour 39 $ par jour, soit un peu plus de 28 €, les usagers disposent maintenant d’une formule unique pour découvrir la Grosse pomme : le “Hop on, hop off”.  ils peuvent ainsi, à leur gré, monter et descendre selon leurs envies sur l’ensemble des 2 lignes. Des audioguides, disponibles en 9 langues, sont à leur disposition de même qu’une version pour les enfants. De plus, les titres de transports peuvent être dématérialisés et téléchargés sur leur smartphone. 

7 jours sur 7, de 8h à 21h, ce sont 15 bus à impériale qui arpentent la ville et assurent un passage aux différents points d’arrêt toutes les 10 à 15 minutes.

Grâce à cette formule, la RATP table sur 200 000 usagers durant cette 1ère année d’exploitation.

Cela peut paraitre étonnant, mais RATP Dev est déjà présente dans une quinzaine d’Etats du sud et de l’ouest des Etats-Unis. En effet, elle assure déjà l’exploitation des réseaux d’Austin  au Texas, d’Augusta en Géorgie, de Charlotte  en Caroline du Nord, de Colorado Springs dans le Colorado ou encore d’Hernano, dans la banlieue de Tampa en Floride. De plus, les réseaux des futurs tramways de Washington D.C. et de Tucson, qui devraient être mis en service au second semestre 2014, seront également exploités par la société.

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : États Unis, New York

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...