Narbonne : halles couvertes

Narbonne : halles couvertes

Narbonne - juin 2013 086

On dénombre en Languedoc-Roussillon 13 halles couvertes ayant conservé une vocation commerciale uniquement alimentaire. Celles de Narbonne sont l’une d’elles.

Historiquement, le marché aux légumes se tenait place aux Herbes – l’actuelle place de l’Hôtel de ville – mais cela générait de l’encombrement et du danger pour la circulation, sans compter que la capacité d’accueil de la place aux Herbes s’avéra, au fil des années, insuffisante.

L’idée de transférer les commerçants à l’abri de halles couvertes germa dans les années 1880-1890 et la création de halles couvertes fut même votée en 1894. le constructeur désigné fut André Gabelle et la construction fut achevée en novembre 1900, pour une ouverture au public le 1er janvier 1901.

Les halles de Narbonne se présentent sous la forme d’un pavillon de style Baltard associant une structure métallique à des piliers et des portes de pierre.

Narbonne - juin 2013 088Narbonne - juin 2013 089Narbonne - juin 2013 090P1030836P1030837

Les halles accueillent chaque jour, de 7h à 13h, plus de 70 commerces de produits frais : boulangers, pâtissiers, fromagers, primeurs, tripiers, charcutiers, bouchers-charcutiers, traiteurs, pizzérias, poissonniers, primeurs, volaillers, bars, épiceries fines, fleuristes et cavistes s’y côtoient.

P1030827P1030831P1030842P1030838P1030832P1030839P1030826P1030848P1030828

C’est un véritable plaisir de se promener et de se déambuler dans les allées, au grès de là ou nous portent les pas, découvrir de beaux étals de produits frais, colorés, de discuter avec les commerçants qui aiment parler de leurs produits, expliquer leurs provenance et distiller des conseils afin de les apprécier au mieux.

P1030841P1030829P1030840P1030847P1030835

Si vous logez dans le secteur, je ne peux que vous conseiller d’oublier les courses au traditionnel supermarché, au profit de ce marché couvert qui est vraiment fort agréable à découvrir et fréquenter.

Sur la partie supérieure des façades, on peut voit des visages. Il ne s’agit pas de vignerons ayant manifesté lors de la révolte vigneronne de 1907, comme je le pensais au départ, mais des commerçants et autres clients qui prenaient la pose sur le parvis des halles ou à l’intérieur.

Narbonne - juin 2013 092Narbonne - juin 2013 091P1030833

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Languedoc-Roussillon, Aude, Narbonne, halles, marché

Copyright©2014 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...