Nice : place Masséna

Nice : place Masséna

Il y a quelques jours, j’ai eu l’occasion de découvrir la ville de Nice en accompagnant ma maman qui participait au Marathon des Alpes Maritimes, dont le parcours reliait Nice à Cannes. A cette occasion j’ai pu arpenter cette très jolie ville, dans laquelle flotte un petit air d’Italie, de Rome notamment, et pour laquelle j’ai eu un petit coup de cœur. Je ne peux que vous encourager à la découvrir ou à la redécouvrir lorsque vous en aurez l’occasion, car elle vaut vraiment le détour et qu’en plus, il est possible de bénéficier de vols pas chers avec Bravofly.

Bien évidemment, je ne peux que démarrer ma série d’articles sur la cité niçoise avec le cœur de la ville, la fameuse place Masséna.

La place Masséna s’étend au cœur de Nice, entre le vieux Nice, et l’avenue Jean Médecin, à proximité de la promenade des Anglais. Elle est bordée à l’ouest par le jardin Albert 1er.

Sa construction démarra dès les années 1820-1830, alors que la ville était sous domination sarde depuis une dizaine d’années, et fut réalisée selon les projets du Consiglio d’Ornato, les plans de l’architecte Jean-Antoine Scoffier et la surveillance de Louis Trabaud, géomètre.

La place, telle qu’on peut l’observer aujourd’hui, est la fusion de la place Charles-Albert de style néo-classique, construite en 1820, et de la place Masséna historique, de style XVIIIème, datant de 1840. Elle se singularise donc par des particularités architecturales et géométriques et se compose de 2 parties :

– un espace rectangulaire au nord bordé d’immeubles rouges pompéiens sur arcades blanches

 

– un espace semi-circulaire au sud, constitué de l’ancienne place Charles Albert

 

Depuis sa dernière réfection en 2007, elle est maintenant presque entièrement piétonne.

En plus des bâtiments à arcades qui la bordent et qui constituent un très bel ensemble architectural rappelant l’Italie, la place compte de nombreuses ornementations :

– la fontaine du Soleil au sud : elle fut inaugurée en 1956

– une statue d’Apollon, en marbre mesurant 7 mètres de haut

– 5 statues en bronze d’Alfred Janniot, de personnages mythiques gréco-romains représentant la Terre, Mercure, Mars, Saturne et Vénus

– 7 statues en résine blanche représentant des scribes ; elles sont l’œuvre du sculpteur catalan Jaume Plensa et ont la particularité de s’éclairer et de se colorer la nuit.

La place Masséna constitue un très bel espace tant par son architecture que par sa taille, qui constitue le cœur même de la ville puisqu’elle accueille régulièrement de nombreuses manifestations tant culturelles, sociales, politiques, qu’artistiques, ou encore sportives. Ainsi, c’est là que se tient chaque année le Carnaval et c’est aussi là que s’installait le marché de Noël lors de mon séjour sur place.

Elle est donc incontournable !!!

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, PACA, Alpes maritimes, Nice, place

Copyright©2013 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

2 comments

Trackbacks/Pingbacks

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook