Venise : gondoles

Venise : gondoles

gondoles_venise

Que serait Venise sans ses gondoles et ses gondoliers ? Rien… peut-être pas… différente, ça c’est certain !!!

Les gondoles représentent d’abords une tradition qui dure depuis des siècles. Elles étaient déjà présentes à l’époque de Théophile Gaultier – 1855 – et lui ont inspiré ses quelques mots, mots qui résument assez bien l’importance de ses embarcations dans la cité vénitienne :

« La gondole est une production naturelle de Venise, un être animé ayant sa vie spéciale et locale, une espèce de poisson qui ne peut subsister que dans l’eau d’un canal.

La lagune et la gondole sont inséparables et se complètent l’une par l’autre.

Sans gondole, Venise n’est pas possible. La ville est un madrépore dont la gondole est le mollusque.

Elle seule peut serpenter à travers les réseaux inextricables et l’infinie capillarité des eaux aquatiques. »

venise_gondole

En fait, il semblerait que les gondoles soient bien plus anciennes encore puisque leur nom est mentionné pour la 1ère fois dans un décret dogal datant de 1 094. Dédiées au transport privé de personnes jusqu’au début de la 2nde Guerre Mondiale, elles ont longtemps servi de moyen d’apparat aux riches vénitiens qui les possédaient et qui les décoraient donc richement et ostentatoirement pour marquer leurs position sociale. Toutefois, un décret dogal de 1 562 mit fin à cette compétition en imposant à tous la forme d’une barque à 1 rame de couleur noire, mesurant 10,80 mètres de long et 1,38 mètre de large pour un poids de 600 kg.

Au XVIème siècle, les gondoliers étaient au nombre de 10 000 et constituaient une caste au sein de laquelle le savoir du gondolier se transmettait de père en fils.

Aujourd’hui, la gondole n’est plus utilisée que par les touristes et depuis 1980, le gondolier est désormais sélectionné sur concours ouverts à tous. À l’examen, les candidats ont non seulement à prouver leur science de l’aviron, leur sérieux pour l’entretien de la barque, mais également leur manière diligente et courtoise d’accueillir les touristes et de les aider à s’installer confortablement. La connaissance de langues étrangères est bien évidemment un plus.

venise_gondoles_san_giorggio

Alors, si au cours d’un week-end en amoureux à Venise, ou lors d’un séjour plus long, il vous vient l’idée de tester le traditionnel tour en gondole, quelques informations sont bonnes à savoir…

Les gondoliers sont officiellement référencés au nombre de 425 et possèdent tous un permis de navigation.

Enfin, le prix de la promenade en gondole est officiel et disponible sur le site officiel des gondoliers vénitiens : actuellement, il est de 80 € pour 40 minutes. Les prestations supplémentaires liées au chant donnent bien entendu droit à majoration.

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : Italie, Vénétie, Venise

Copyright©2013 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105