Rome : marathon international

Rome : marathon international
Épisode précédent : La fontaine de Trevi en rénovation

Comme vous l’avez peut-être compris à la lecture de précédents articles, nous avons une habitude dans la famille, celle de suivre ma maman pour l’encourager lorsqu’elle s’engage dans un marathon. C’est ainsi que l’année dernière, nous nous sommes tous retrouvés à Rome à l’occasion de ce grand rendez-vous sportif.

Depuis la 1ère édition courue en 1982, il est devenu le marathon le plus rapide d’Italie en 2 009 avec la performance du Kényаn Kіptоо Kоulum qui franchissait la ligne d’arrivée еn 2h07’17. Cette année, le marathon de Rome espère franchir le cap des 20 000 participants. Pour information, il se court 3 semaines avant le marathon de Paris.

Il faut dire que ce marathon dispose selon moi d’un argument de choix pour être aussi attractif, son parcours exceptionnel qui prévoie un passage des coureurs dans les lieux les plus illustres et les plus mythiques de la capitale italienne.

parcours-marathon-rome

C’est ainsi que les marathoniens traversent le centre de la vieille-ville, longent la via del Corso, la place d’Espagne, la fontaine de Trevi, le Panthéon, la place Venezzia, la via du Fort Imperial, … le Vatican et la basilique Saint Pierre, … tant de sites aux noms évocateurs…

Maratona di Roma  (32)Maratona di Roma  (34)Maratona di Roma  (35)Maratona di Roma  (36)Maratona di Roma  (38)Maratona di Roma  (41)

Le majestueux Colisée sert de décor au départ et à l’arrivée de l’épreuve tandis que la traversée de la place Navona, aux alentours du 35ème kilomètre, contribue à faire oublier aux sportifs leur fatigue tant l’environnement est magique. J’y ai vu tant de participants oublier un instant l’épreuve et se mettre à marcher, levant la tête pour admirer le décor en tendant un appareil photo à une personne du public afin d’immortaliser l’instant, des étincelles plein les yeux que je suis moi-même à nouveau saisie d’une émotion en vous racontant ça. Nombreux sont les sportifs qui témoignent avoir fini le marathon, malgré la fatigue, juste portés par l’envie de découvrir la merveille suivante que leur permettrait de découvrir le parcours.

Maratona di Roma  (42)Maratona di Roma  (99)Maratona di Roma  (173)Maratona di Roma  (178)

Je trouve que ce parcours est la preuve, de la part des organisateurs de l’épreuve, du respect témoigné à l’égard de ces sportifs qui ont sacrifié tant de chose afin de pouvoir participer à l’événement. Et celui-ci le leur rend du mieux qu’il le peut : en leur réservant ce que la ville a du plus beau et de plus précieux à leur faire découvrir.

Alors bien sûr, la contrepartie de ce merveilleux parcours, ce sont les pavés au sol, revêtement ô combien traumatisant, qui ne manquent pas d’éprouver la forme des marathoniens.

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Italie, Latium, Rome, marathon

Copyright©2013 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera


 

 

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105