Port-la-Nouvelle

Port-la-Nouvelle

portlanouvelle

Laissez-moi vous parler du petit village où mes parents, mon frère et moi-même sommes venus nous installer en 1987 et d’où je ne suis partie qu’une fois mon bac en poche, en 1996.

Ce petit village se nomme Port-la-Nouvelle.

Situation géographique

Port-la-Nouvelle est situé au bord de la Méditerranée, en Languedoc-Roussillon, dans le département de l’Aude, plus exactement entre Narbonne et Perpignan, elle est à près de 850 km de Paris et 450 km de Lyon.

En voiture, nous sommes à 1h de Montpellier, 1h45 de Toulouse, 40 minutes de Perpignan, 50 minutes du Perthus et 2h30 de Barcelone.

Cernée par les eaux de l’étang et de la mer, par les nombreux espaces naturels que sont la plage, les garrigues ou les sites classés du Conservatoire du Littoral, Port la Nouvelle est un village de 28,5 km² qui compte 5 à 6000 âmes en hiver, mais en été, sa population est multipliée par 5 ou 6 !!!

Un peu d’histoire…

C’est en 1681 que le cardinal de Narbonne fait construire une église prés du grau et y établit un chapelain ; avec la Restauration, le port se développe et la population augmente, ce qui le conduit en 1827 d’obtenir le titre de succursale de Sigean.
La population de 300 habitants est alors composée de marins, de pêcheurs d’étang, de charpentiers de marine, de salinier et de douaniers.

En 1830, la conquête d’Algérie augmente considérablement le trafic du port et la population continue de s’accroître.

C’est le 21 Juillet 1844, sous Louis Philippe, que Port-la-Nouvelle acquit son indépendance et devient une commune comprenant entre autre l’Ile de Sainte Lucie et l’Ile de la Nadière.
Après la construction de l’église « Notre Dame du Bon Voyage » entre 1862 et 1877, c’est la construction en 1789 de la Mairie et des Ecoles.
L’arrivée du chemin de fer va accélérer l’expansion de la cité en favorisant et en améliorant les échanges avec l’arrière pays audois, mais aussi le Lauragais et le reste du pays. Avec le chemin de fer, c’est le développement du tourisme qui commence.

Port_la_Nouvelle__port_plaisance

A voir, à faire…

A Port-la-Nouvelle même, vous aurez assez vite fait le tour, cependant, quelques curiosités méritent le détours…

Nettoyée tous les jours, elle descend en pente douce vers une mer peu profonde surveillée en pleine saison par des maitres-nageurs-sauveteurs.

15 km de sable fin dont 1,5 km de plage surveillée grâce aux 3 postes de secours répartis le long de la plage ; ils veillent sur nous de mi-juin et fin septembre.

Port_la_Nouvelle__La_plage

Ne manquez pas de vous rendre au Domaine de Jugnes où  vous pourrez admirer avec quel courage, quelle patience et surtout quelle passion, M. FABRE, viticulteur de son état mais passionné par la mer depuis sa plus tendre enfance, a entrepris d’exposer dans son chai, le squelette d’une baleine qui s’était échouée sur la plage de la Vieille Nouvelle (non ce n’est pas une erreur) en 1989.

PLN-baleine et fabre

Il s’agit en fait d’une presqu’île accessible par la route et la voiture peut être garée à proximité. A pieds, il suffit alors de franchir l’écluse au dessus du canal de la Robine et vous voilà sur l’île Sainte Lucie, domaine boisé de 250 hectares

C’est une réserve naturelle protégée acquise par le Conservatoire du Littoral, ce qui signifie que les chiens, même tenus en laisse sont interdits.

Canal_de_la_Robine_hallage

Si la grimpette ne vous fait pas peur, une petite ballade en garrigue pour vous conduire sur le site d’implantation des éoliennes vous permettra de jouir d’une vue imprenable sur Port-la-Nouvelle et la Mer Méditerranée.

PLN-eoliennes

C’est de cette petite île que seraient venus les pêcheurs qui se sont ensuite installés à Port-la-Nouvelle.
A l’époque, un petit ponton de bois la raccrochait à la terre, mais aujourd’hui, il faudra retrousser le pantalon pour l’atteindre. Rassurez-vous, le niveau de l’étang n’est guère plus haut que celui du genou et à chaque début d’été, nombreuses sont les classes du collège qui y passent une journée.

PLN-la-nadiere

  • Le Canal de la Robine

C’est le dernier tronçon du Canal du Midi qui relie Toulouse à la Méditerranée, et qui change de nom en passant à Narbonne.
Le canal de la Robine donne directement accès au cœur de Narbonne. Ancienne capitale de la province à l’époque Romaine puis à l’époque des Wisigoths, fondée vers 118 avant JC, cette ville pleine de charme se doit d’être visitée.

Le canal de jonction, rectiligne, est bordé de pins parasols et de vignes qui donnent à l’ensemble de ses ouvrages une grande originalité.

Canal_de_la_Robine_Port-la-Nouvelle

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Languedoc-Roussillon, Aude, Port-la-Nouvelle

Copyright©2013 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105