Paris : basilique du Sacré-Coeur

Paris : basilique du Sacré-Coeur

Basilique du Sacré-Coeur - depuis le bas de la butte

En bons touristes qui se respectent, mon homme et moi avons décidé de nous rendre à Montmartre et de jeter un œil à la basilique du Sacré-Cœur.
Bien qu’il existe une bouche de métro à proximité (Anvers, Pigalle ou Barbès-Rochechouard), c’est à pieds que nous avons rejoint Montmartre depuis le Xème arrondissement, quartier dans lequel nous étions logés.

D’ailleurs, bien que Paris dispose d’un réseau de transport en commun particulièrement bien développé, je ne saurais trop vous conseiller un site comme Housetrip sur lequel vous pourrez trouver un grand nombre de location d’appartements à Paris, et les sélectionner en fonction de leur localisation. 

Basilique su Sacré-Coeur 2Basilique su Sacré-Coeur - au pied

Si la plupart du trajet est roulant et plat, dès lors que nous arrivons au pied de la butte, le chemin se raidit et la montée se précise. Pour arriver à destination, c’est une combinaison de marches et de sentiers pentus qui nous y mènent, avec 2 ou 3 terrasses intermédiaires pour reprendre son souffle. Les moins courageux peuvent toutefois emprunter un espèce de funiculaire pour les monter au pied de la basilique.

Basilique su Sacré-Coeur - marches
Chacun de ces paliers est l’occasion de jeter un œil sur Paris mais malheureusement, le jour où nous y étions, une chape de brouillard flottait sur la capitale. Aussi, nous n’avons eu que peu l’occasion de reconnaître les différents monuments et toits de la ville. Nous avons bien reconnu le centre Pompidou mais c’est à peu près tout, ce qui est quand même dommage car je me suis laisse dire que par beau temps, la vue s’étend sur des kilomètres à la ronde.
Tant pis, pour cette journée, nous nous contenterons de la basilique.
 Basilique su Sacré-Coeur - vue sur ParisBasilique su Sacré-Coeur - autre vue

Au fur et à mesure que nous montons, la vision de son architecture très originale se précise. Sa couleur blanche et sa position dominante contribue vraiment à lui donner cette majesté si particulière.

Basilique su Sacré-Coeur

Devant la basilique, quelques mimes créent une animation et amusent les touristes.

Basilique su Sacré-Coeur - mime

Nous pénétrons dans la basilique par la porte de gauche et nous apercevons qu’une messe se tenait.
A l’intérieur, par respect pour le prêtre et l’assistance, les photos sont bien entendues interdites (d’ailleurs, des agents de sécurité veillent au grain) et nous prenons soin à ne pas troubler la messe. L’ambiance est d’ailleurs lourde et solennelle. Toutefois, dès l’entrée, une superbe et immense mosaïque située au plafond de l’abside, au dessus du prêtre, attire mon regard. Elle est vraiment magnifique et met en scène Jésus, dans des couleurs dominantes de bleu.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Nous circulons donc dans les travées latérales. Et régulièrement, nous sommes silencieusement sollicités pour laisser quelques euros dans les tirelires et ainsi pouvoir allumer un cierge ou des trucs plus gros (excusez mon ignorance).
Les fonds, d’après les panneaux d’affichage, doivent servir à entretenir la basilique et à asseoir son rayonnement spirituel.

Basilique-sacre-coeur

Sur notre droite, de nombreux confessionnaux en bois sont disposés.
Derrière le chœur principal, de petites chapelles secondaires sont aménagées, avec leur propre autel et quelques chaises devant.
Nous contournons le chœur et remontons l’autre travée en direction de la sortie.
Et là, je découvre une version moderne du confessionnal aménagée juste avant la sortie.
Cette “cage” en verre dont l’intérieur est dissimulée à la vue des badauds par des rideaux blancs est beaucoup plus vaste que les traditionnels confessionnaux, beaucoup plus aseptisée aussi.

Avant de ressortir, j’ai l’irrésistible envie d’admirer à nouveau cette magnifique mosaïque et je ressens le regret de ne pas pouvoir la photographier. Je ne suis pas facilement sensible aux charmes des églises, cathédrales et autres lieux de prières catholiques, mais là, je suis conquise, une vraie merveille qui vaut vraiment les quelques marches de montée qui y mènent.

Cet article est référencé sur Journal de Voyages sous les thèmes : France, Ile de France, Paris, Montmartre, basilique

Copyright©2013 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105