Puy-Saint-Vincent : station de ski

Puy-Saint-Vincent : station de ski

Puy-saint-vincent

C’est en avril 2006 que nous avons eu, mon homme et moi, l’occasion d’aller skier dans la station de ski de Puy-Saint-Vincent.
Soyons francs, nous avons choisi cette station au hasard, au gré des disponibilités de dernières minutes proposées sur un site de réservation d’hébergements en ligne.

En effet, nous avons effectué notre réservation en début de semaine 8 pour un départ une dizaine de jours plus tard.
Nous ne connaissions absolument pas cette station, et nous ne connaissions personne qui ait pu nous renseigner préalablement ou même à postériori.

Puy-Saint-Vincent est une station située aux portes du Parc National des Écrins. Il s’agit d’un petit village dans le département des Hautes-Alpes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Beaucoup de touristes qui voyage en France dans cette région avec Venere reste dans un hôtel à Antibes et visite la station de ski de Puy-Saint-Vincent qui ce trouve à 4 h en voiture seulement.

puy-saint-vincent-station

Elle s’étage sur 3 niveaux : 1400 mètres, 1600 mètres et 1700 mètres. Une navette gratuite fait la liaison entre les différents niveaux.
Le village que l’on pourrait qualifier de “traditionnel” est à 1400 mètres d’altitude.
Il conjugue chalets traditionnels laissés, malheureusement à l’abandon pour la plupart, aux chalets modernes habités.
A 1600 mètres, les chalets abandonnés ont disparu, il y a bien une grosse barre de logements (dont le concepteur parait-il est le même que pour la Grande Motte, ça vous donne une idée du style…) relativement ancienne qui abrite tous les petits commerces du rez-de-chaussée, mais le reste des habitations est composé de chalets plus modernes, tout en bois et qui s’accordent à merveille avec le paysage. Globalement, je considère donc que les habitations se fondent harmonieusement dans la montagne.

Sur place, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour votre séjour, une petite supérette Sherpa, des loueurs de matériel (skis, surf, vêtements,…), les cafés et leur terrasse, boulangerie, …

C’est une station plutôt familiale, ce qui signifie que l’essentiel de votre activité sera diurne ; je n’ai pas vu de boite de nuit, mais je reconnais que je ne l’ai pas non plus cherchée.

OT_Puy-saint-vincent

Les pistes elles, s’étirent de 1 400 jusqu’à 2 700 mètres d’altitude, donc bien au-dessus des habitations.
Elle démarrent au pied des habitations, de sorte que quelque soit le niveau où vous logez, vous enfilez vos skis sur le pas de la porte et de même le soir, il y a forcément une piste qui vous dépose devant chez vous !
De plus, si vous vous laissez surprendre par la fermeture des remontées mécaniques à 1400 m, la navette gratuite vous remontera, par la route, à proximité de votre logement.

Puy Saint Vincent, c’est 16 remontées mécaniques, 5 télésièges et 11 téléskis qui desservent 67 kilomètres de pistes réparties de la manière suivante :
– 2 noires
– 11 rouges
– 13 bleues
– 5 vertes

station-puy-saint-vincent

Les amateurs de ski nordique disposent de 30 km de pistes, soit 12 pistes en belvédère sur la vallée au départ de 1400 m, 1600 m et 1700 m, auxquels il faut ajouter Les Vigneaux, Vallouise, Pelvoux, soit 30 autres km de ski non stop qui vous feront découvrir des sites exceptionnels et vous conduiront à l’entrée du Parc national des Écrins.

Les surfeurs ne sont pas non plus oubliés avec un Snowpark au pied des pistes, avec half pipe (15m x 100 m), woops, spine, table quarter (4 modules), virages relevés (30 m x 150 m), zone de bosse (80 m x 100 m),…
Coté enneigement, les canons à neige sont répartis de 1 400 à 2 000 m.

Pour un séjour d’une semaine du 04 au 11 Mars 2006, le logement nous a coûté 201 € (2 personnes, avec accès à la piscine de l’hôtel, sauna, salle de sport), la location de mon surf (boots compris) 105 € et le forfait 101 €.

Mon homme et moi-même avons passé un excellent séjour dans cette station.
Tout d’abords, les tarifs pour les différentes prestations nous ont semblé raisonnables, mais il est vrai que nous étions hors vacances scolaires, ce qui, je le reconnais, procure des avantages certains.

puy-st-vincent-1600

Mon homme ayant entrepris, l’hiver précédent, de m’initier au surf dans la station de Prat Peyrot , il s’agissait de mon premier séjour d’une semaine entièrement consacré au surf, et, dans cette optique, cette station s’est révélée parfaite pour l’apprentissage et le perfectionnement.
J’ai principalement évolué sur les pistes bleues avec, quelques incursions sur des rouges et je dois dire que le domaine m’a suffit.

Cet éventail de pistes m’a permis de m’essayer à différents degrés d’inclinaison et à différentes longueurs de pente et ainsi, de prendre confiance en moi, de progresser régulièrement en augmentant peu à peu les difficultés.
J’ai donc trouvé ce domaine tout à fait pédagogique, et c’est surement cette caractéristique qui fait de cette station une parfaite station familiale, idéale pour familiariser les plus jeunes aux joies de la glisse, ou mettre en confiance les parents qui ne sont pas des skieurs de haut niveau.

C’est vraiment le style de station qui va plaire à un large public qui cherche avant tout à s’amuser, avant de rechercher la performance physique et les frissons.
Cette station est parfaite pour les séjours entre amis lorsque le groupe est rarement homogène en ce qui concerne le niveau de glisse, chacun y trouve son compte, et le compromis me semble intéressant.

pistes-puy-saint-vincent

De plus, j’ai été agréablement surprise par la longueur des pistes qui font mentir l’expression “15 minutes pour monter et 2 minutes pour descendre”.
Souvent, il est vrai que l’on passe plus de temps à faire la queue aux remontées puis à être assis sur le télésiège que le temps passé à descendre les pistes.
Or là, j’ai apprécié les pistes dont la longueur évite d’apercevoir les remontées lorsqu’on est en haut, et permet de conjuguer lorsqu’on la descend, différentes inclinaisons, différents profils, différents difficultés, de sorte que la piste n’est jamais homogène et ennuyeuse.

Par contre, pour les skieurs ou les surfeurs à la recherche de sensations et souhaitant sans cesse repousser leurs limites, il est certain, qu’au delà d’une ou 2 journées sur ce domaine, c’est l’ennuie qui les guette !

Copyright©2013 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105