Quelques petits conseils afin d’améliorer son anglais

Quelques petits conseils afin d’améliorer son anglais

Dans un souci de transparence, sachez que cet article est sponsorisé

Si vous êtes français et expatrié dans un pays Anglophone, alors cet article est fait pour vous. Si vous vivez en France, ces conseils seront tout aussi bons à prendre !

De nos jours, il est important de pouvoir maîtriser l’anglais, que ce soit pour ouvrir des portes dans votre milieu professionnel, ou pour voyager n’importe où vous le voudrez dans le Monde. En effet, l’anglais est la première langue véhiculaire au Monde et toutes les nationalités le parlent quasiment couramment exceptés les Français, les Espagnols et les Portugais.

Les Français sont d’ailleurs bien connus pour ne maîtriser aucune langue à part le français… Blague mise à part, comment pourrait-on améliorer son anglais dans les petits gestes du quotidien ?

Voici quelques petits conseils très pratiques pour les expatriés Français au Pays des cupcakes et des Bus à Impériale, qui nous sont gracieusement donnés par l’organisme ESL – Séjour Linguistique.

keep-calm-and-learn-english

Lire la presse

Lorsque vous prenez les transports en commun, on vous distribue des journaux comme le Metro ou the London Paper qui sont souvent gratuits. Mettez votre trajet à profit et amusez-vous à décortiquer les phrases et relever les mots de vocabulaire qui vous sont inconnus.

Le niveau de ces journaux n’est pas très élevé, mais le vocabulaire y est simple et les articles regorgent d’expressions typiquement anglaises avec un vocabulaire de la vie courante, très « parlé ».

Eviter de se retrouver entre Français mais privilégiez les échanges avec des anglophones voulant apprendre le français.

Ce qui nous parait instinctif lorsque l’on se retrouve dans une ville étrangère, sans connaitre personne, est de se regrouper entre personnes de la même nationalité. Grosse erreur ! En ne restant qu’entre Français, vous ne parlerez pas anglais et vous ne vous améliorerez jamais dans la sublime langue de Shakespeare.

Privilégiez donc un échange de bons procédés avec un anglophone qui souhaite éventuellement apprendre le Français. On appelle également ceci « language swapping ». Vous pourrez ainsi parler une heure en anglais puis une heure en français par exemple. C’est un très bon moyen d’apprendre une langue étrangère tout en créant des liens.

Si vous vivez en Angleterre ou en Australie, il sera très simple de trouver de trouver des annonces sur gumtree.

Regarder des séries et des films en VOST

Si vous êtes un peu timide et que vous n’osez pas vous lancer dans le language swapping, il y a un très bon moyen d’apprendre l’anglais tout en se relaxant et sans être confronté à la peur d’échanger avec un inconnu. Vous pouvez regarder des séries et des films en anglais avec les sous-titres en anglais ou en français. Vous verrez qu’avec le temps, si vous accrochez bien à une série, vous vous habituerez aux voix des personnages et vous n’aurez même plus besoin de sous-titres !

Vous apprendrez ainsi l’anglais courant tel qu’on l’entend dans la vraie vie et tel qu’on ne l’apprend pas en cours, avec ses mots hachés, ses expressions et ses divers accents.

Les post-its

Si vous avez du mal à retenir le doux nom des objets qui rythment votre quotidien, vous pouvez recouvrir ces objets-là d’un petit post-it avec le nom de l’objet en question. Si vous vivez en colocation avec des personnes de plusieurs nationalités, cela peut être bénéfique à toute la maisonnée et c’est une façon ludique d’apprendre l’anglais tous ensemble.

brighton esl - F.Caux

Lire des livres en anglais que l’on a déjà lu en Français

Si vous êtes un féru de lecture, vous verrez qu’il est très facile de reprendre un de vos livres préférés dans sa version originale. Relire la saga Harry Potter en VO sera un très bon exercice pour vous et ça vous replongera dans vos jeunes années…

Le vocabulaire y est assez simple et le fait que vous connaissiez déjà l’histoire pourra vous aider à comprendre le sens d’une phrase ou d’un paragraphe un peu compliqué.

Vous progresserez à coup sûr !

Entretenir un petit carnet

Cela peut paraître bête, mais c’est quelque chose de bien pratique. En vous baladant partout avec un petit carnet qui rentre dans votre poche de jean ou dans votre sac à main, vous pourrez le dégainer à toute occasion lorsque vous apprendrez un nouveau mot de vocabulaire, ou une nouvelle expression.

Que vous le relisiez votre carnet plus tard ou pas, en écrivant vous enrichissez tout de même votre dictionnaire personnel auquel votre mémoire fera appel quand elle en aura besoin pour l’expression et la compréhension.

Après tous ces petits conseils, si vous ne parlez pas anglais couramment, vous pourrez vous inscrire dans une école de langue afin de vous améliorer grâce à l’enseignement dispensés par des professeurs hautement qualifiés. Pour les petits budgets, il existe également des écoles de langues pas chères où les cours sont donnés par des professeurs en devenir. Vous pourrez ainsi apprendre l’anglais pour seulement £10 par mois.

Vous pouvez également réaliser un séjour linguistique. Cela permet d’avoir un meilleur encadrement que lorsque l’on part seul à la découverte d’un pays et de sa langue. Vous pourrez d’ailleurs trouver un large panel de destinations toutes aussi idylliques les unes que les autres pour apprendre l’anglais : Malte, Brighton, Sydney…

Certaines destinations sont plus onéreuses que d’autres, mais grâce à ESL vous pouvez désormais faire un séjour linguistique pas cher afin de mieux maîtriser une langue étrangère.

En voilà un joli cadeau de Noël utile !

Images fournies par : ©Floriane Caux – www.florianecaux.com et www.keepcalmandposters.com

Copyright©2012 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

5 comments

  1. décembre 21st, 2012 15:14

    La langue du commerce…. Merci pour l’info miss!

    Reply

  2. décembre 21st, 2012 17:20

    Ah ce que mes parents m’ont embêtée durant mon enfance: « regarde la télé en anglais! ». J’ai détesté l’anglais, probablement en partie à cause ça, jusqu’à mon adolescence. Puis, je me suis mise à regarder les Simpsons, American Dad et Family Guy en anglais..puis toutes les séries finalement. Bon, certaines avec sous titres (surtout les séries british, je ne suis pas habituée à l’accent). Je trouve que c’est un outil, d’abord hyper accessible et efficace. Ça entraîne l’oreille. Après, parler c’est autre chose, il n’y a que l’immersion de vrai! 🙂

    Reply

  3. décembre 23rd, 2012 6:08

    améliorer mon anglais, au niveau ou il est il devrait être facile à améliorer un petit peu !!

    Reply

  4. décembre 31st, 2012 10:01

    Pour ma part, après plusieurs mois en Thaïlande à regarder uniquement des films et DvDs en Anglais, je galère toujours autant à comprendre les films. Je trouve qu’ils parlent beaucoup trop vite.

    D’un autre côté, mon anglais est plus asiatique qu’américain ou anglais. C’est peut être pour ça.

    Super blog.

    Kevin
    kevin @voyage world Articles récents..Les 3 incontournables lors de votre weekend à ParisMy Profile

    Reply

  5. mai 9th, 2013 10:55

    C’est dommage qu’en France les films soit doublés au cinéma et à la télé. Rien que de voir des films en VO, ça habitue l’oreille à la langue et je suis vraiment d’accord avec toi pour les séries; c’est en partie grace à Friends et Sex and the city que j’ai appris l’anglais :).
    Myriam Articles récents..L’île de Spinalonga en Crète …My Profile

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook