Grenade, le point sur les principales curiosités

Grenade, le point sur les principales curiosités

granada-alhambra

La ville de Grenade est construite aux pieds de l’imposante Sierra Nevada ce qui dessine une magnifique toile de fond à l’Alhambra.

Un peu d’histoire…

Elle a été le dernier point de résistance au Catholique et tombe entre leur mains en 1492, après 777 ans de domination musulmane.
En dépit de la promesse faite au sultan par Isabelle la Catholique de respecter la liberté de culte, les musulmans sont peu à peu victimes de persécutions et doivent se convertir. Les mosquées et les palais sont saccagés, seul la splendeur de l’Alhambra lui permet de résister et suffit à garder les Catholique respectueux de cet édifice.
Charles Quint, en 1526, décrète que les musulmans repentis doivent adopter la langue, les coutumes et les vêtements chrétiens (ça ne vous rappelle rien ?)

A voir, à faire…

Si vous êtes à Grenade, vous devez visiter le splendide Alhambra, une énorme forteresse qui attire chaque année des millions de visiteurs. C’est le monument le plus visité d’Espagne.
Plus qu’un simple palais, l’Alhambra est une véritable cité, entourée de hauts murs ; on y trouve des palais, des bains, une mosquée, une église, une forteresse, le tout entourés de magnifiques jardins.

Panorama Alhambra (2)

N’hésitez pas à vous promener dans l’Albaicin, un quartier de style arabe, aux ruelles pavées, qui surplombe la ville à flanc de coteau. Il a su conserver son aspect de médina tel qu’il était il y a plusieurs siècles, et ça lui donne un charme fou !!!

Albaicin-granada

Aux pieds de l’Alhambra, le quartier de Sacromonte est pas mal non plus ! On découvre alors un paysage plus aride, les cactus et les agaves constituent le principal de la végétation et les habitations troglodytes sont creusées dans la colline. Il semblerait qu’aujourd’hui, ce soit le quartier gitan et pour trouver les meilleures boites de flamenco, ne chercher plus, elles sont ici !!!

En retournant dans le centre-ville, la Cathédrale abrite, dans la capilla real, les dépouilles d’Isabelle de Castille (aussi appelée « la Catholique ») et de son mari Ferdinand d’Aragon.

Granada_cathedrale_capilla_mayor

Poussez la ballade jusqu’au monasterio de San Jeronimo. Ce monastère a été fondé à la fin du XVème siècle et a repris sa vie religieuse il y a une vingtaine d’année, c’est pour cela que l’on ne visite que le rez-de-chaussée de ce superbe cloître composé de 2 galeries. A 19 heures, on peut même assister au vêpres chantées, à condition bien sûr de rester discret.

Grenade_Monastere_San_Jerónimo

Quant à la Cartuja, elle est tout simplement incroyable ! Cette chartreuse affiche un style baroque exubérant où l’on ne sait pus où regarder tellement il y a de tout partout. Tout est surchargé, tout est trop sculpté, trop travaillé, trop décoré, trop de marbre, trop d’ornementations, … Bref, ce n’est pas ce que j’ai préféré, mais il faut reconnaître que c’est impressionnant. Il y a même des meubles en ébène incrusté d’écailles de tortue, il faut quand même avoir l’idée et la patience… il parait que le moine à l’origine de cette œuvre à mis 34 ans à l’achever !!!

Cartuja_de_GranadaTabernacle_de_la_cartuja_de_Granada

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Espagne, Andalousie, Grenade

Copyright©2012 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105