Suzhou : jardin du Maitre des filets

Suzhou : jardin du Maitre des filets
Épisode précédent : Les grottes de Lóngmén Shíku à Luoyang

Après la mythique Cité interdite ou encore la fabuleuse muraille de Chine, la Chine abrite de nombreux trésors parmi lesquels de très jolis jardins qui respirent la quiétude et constituent de véritables havres de zenitude.

Le jardin des Maîtres des Filets - jardin principal2

Le jardin du Maître des filets est l’un des plus petits jardins de Suzhou et est connu pour être le plus beau de tous : on dit de ce jardin que c’est autant une maison dans un jardin qu’un jardin dans une maison.

Aménagé à l’est de la ville, au XIIème siècle puis laissé à l’abandon, il a été restauré au XVIIIème siècle.

Il couvre seulement 1,3 hectares et se divise en trois parties distinctes :

– à l’Est, une zone résidentielles constituée de bien beaux bâtiments (salle de réception, appartements privés, etc…),

– à l’Ouest, un jardin intérieur avec une cour occupée par un très beau pavillon d’étude,

– au centre, le jardin lui même

On y découvre un étang entouré de pavillons et de kiosques.

Le jardin des Maîtres des Filets - autour du lacLe jardin des Maîtres des Filets - jardin principal

On y trouve une grande variété de très beaux arbres : cerisier, prunus, grenadier et un cyprès de plus de 900 ans, planté par le tout premier propriétaire du jardin.

Il a en outre la particularité d’être totalement dépourvu de fleur.

Des bonzaïs centenaires y sont présents…

Le jardin des Maîtres des Filets - bonzais centenaires

Quant aux intérieurs, ils sont équipés d’un mobilier en bois de pin de Corée.

Le jardin des Maîtres des Filets - mobilierLe jardin des Maîtres des Filets - salle réservée aux hommes

La nuit, le jardin du Maître des filets se métamorphose. Des lanternes sont accrochées dans le jardin, soulignant ainsi  les contours des pavillons, des terrasses et des passages couverts. Parallèlement, des artistes vêtus de costumes traditionnels présentent des spectacles variés : opéra de Kunqu (le style d’opéra de Suzhou), chants et danses traditionnels et concerts. Ces différents spectacles sont donnés simultanément dans différentes salles, si bien qu’en passant d’une pièce à l’autre, on peut profiter d’ambiances différentes.

Ces spectacles nocturnes sont proposés tous les soirs entre 19h30 et 22h de la mi-mars à la mi-novembre. Il est possible d’acheter des tickets pour ces « nocturnes » permettant à la fois de visiter le jardin et de profiter des spectacles.

Je tiens à remercier Voyage-explorer avec qui la rédaction de cet article a fait l’objet d’un partenariat et a donc fait l’objet d’une double publication, ici sur mon blog et sur le leur à l’adresse suivante.

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Chine, Jangsiu, Suzhou, jardin

Copyright©2012 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...