Ronda : pont Neuf

Ronda : pont Neuf

Ronda-pont_neuf

Ronda est située entre Séville et Malaga, dans la sierra andalouse, à la limite de la province de Séville.


Sise à 740 mètres d’altitude sur une falaise tombant à pic, elle surplombe le rio Guadalevin aussi appelé “El Tajo”.

La particularité de cette commune est d’être bâtie sur un promontoire, à cheval sur la faille creusée par le Guadalevin dans la montagne, ce qui a nécessité la construction d’un pont pour relier les 2 parties de la ville.

Le Ponto Nuevo vu des gorges du Taje

Si très tôt, les romains comprirent cette nécessité, leur technique et leur savoir-faire ne leur permettaient pas de construire un pont au plus haut de la faille, mais quoiqu’il en soit, ils ont contourné le problème en le construisant en amont.
Ce pont fut donc, pendant des siècles, le seul point de passage entre les 2 cotés de la faille.
Aujourd’hui, ce joli petit pont est encore debout.

Ce n’est qu’au XVIIème siècle que les hommes relevèrent le défi de construire un pont au plus haut de la faille soit à 100 mètres de hauteur.
La première tentative se solda par un échec avec l’écroulement de l’ouvrage, mais le second essai fut payant !

Ce projet vertigineux coûta d’ailleurs la vie à l’architecte qui, un jour où il était dans une nacelle suspendue dans le vide, voulu rattraper son chapeau emporté par le vent et un geste malheureux se solda par une chute spectaculaire dramatique.

Plus tard, le centre du pont accueillit une prison, et à l’époque de la guerre civile, on jetait les opposants au régime dans le vide du haut du pont. Un moyen plutôt radical pour s’en débarrasser !

Vue depuis terrasse parador

Aujourd’hui, même si on garde en mémoire, ce passé un peu tumultueux, le Ponte Nuevo présente le principal avantage de nous offrir une vue des plus spectaculaires sur le ravin et un très beau panorama sur les vallées environnantes.

Les clients du Parador peuvent d’ailleurs admirer cette vue à loisir puisque l’établissement bénéficie d’une situation exceptionnelle sur l’édifice et les gorges.

Parador

Il est indéniable que ce site et l’ouvrage sont pour beaucoup dans le charme, le caractère,… que l’on trouve à Ronda car sans lui, Ronda ne serait pas tout à fait Ronda !!!

Il est en plus très facile d’accès puisque la route principale qui traverse Ronda passe sur ce fameux pont, il suffit donc de se laisser mener.

Le Parador et le Ponto Nuevo à droitePont neuf

Après avoir admiré le ravin du haut de Ronda, il est possible d’admirer Ronda du bas du ravin !
Pour cela, il nous a suffit d’emprunter des marches puis le sentier étroit qui descend dans le ravin.
C’est caillouteux, le soleil cogne et l’ombre est rare, mais la ballade ne dure qu’une dizaine de minutes, alors j’ai pris mon mal en patience, et une fois la marche terminée, j’ai vite oublié les efforts endurés face à la vue exceptionnelle qui s’est découverte à mes yeux ébahis.
Vraiment, un spectacle unique qui vaut le déplacement !

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Espagne, Andalousie, Ronda, pont

Copyright©2012 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

 

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

Parse error: syntax error, unexpected 'else' (T_ELSE), expecting end of file in /homepages/31/d468084029/htdocs/talonshauts-et-sacados/wp-content/themes/Voxis/comments.php on line 105