J’ai arpenté la majestueuse allée de baobabs de Morondava

J’ai arpenté la majestueuse allée de baobabs de Morondava
Épisode précédent : Le village de pêcheurs de Betania

Après avoir passé quelques jours à Morondava, nous avons loué un 4×4 avec chauffeur pour nous conduire sur la piste menant à Bekopaka et aux fameux Tsingy de Bemaraha. C’est ainsi que nous avons eu l’immense plaisir d’emprunter, après une vingtaine de kilomètres de route, l’allée des baobabs.

Hauts d’une quinzaine de mètres, [iShare]ces géants ébauchent une inoubliable et extraordinaire haie d’honneur[/iShare] pendant quelques kilomètres… bien évidemment trop courts.Allée des baobabs après ouragan de 2004

Allée des baobabsAllée des baobabs après ouragan de 2004

Les spectacle est tel que nous n’avons pu nous empêcher de nous arrêter également au retour, et de profiter ainsi d’un coucher de soleil sur cet exceptionnel panorama.

Allée des baobabs au coucher du soleiltaxi-brousse sur l'allée des baobabs

Parmi tous ces colosses, 2 d’entre eux attirent particulièrement l’attention et la curiosité des touristes : les baobabs amoureux.

baobabs amoureux sur allée des baobabs

Info pratiques :
Site web : http://www.morondavatourisme.com/allee-des-baobabs-morondava-madagascar/
Office du tourisme du Menabe : Route d'Anosikely 619, Morondava - http://www.morondavatourisme.com/

Cet article est référencé sur Journal de voyages sous les thèmes : Madagascar, Menabe, Morondava, baobabs, site naturel

Copyright©2012 “Talons hauts et sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...