La réserve spéciale de l’Ankarana à Joffreville

La réserve spéciale de l’Ankarana à Joffreville
Épisode précédent : Parc national de la Montagne d'Ambre à Diego Suarez

Le lendemain de notre découverte du parc national de la montagne d’Ambre, nous avons entrepris de partir  à  la réserve spéciale de l’Ankarana, à Joffreville. 

Comme la veille, l’accompagnement par un guide est obligatoire et nous optons pour un circuit de 4 à 5 heures.
Premier accrochage avec l’ANGAP qui nous fournit un guide qui ne parle pas un mot de français !!!! Rien n’y fait et nous partons quand même !

Ankarana

Rapidement, ce massif se révèle plus accidenté que celui pratiqué la veille. Nous ne cessons de crapahuter et de redescendre. De nombreuses grottes balisent notre parcours dont certaines servent de cadre à des rites sacrés. Nous devons donc respecter les mêmes fady que la veille et apprenons, que si nous descendions de je ne sais plus quel peuple local, l’accès à ce site nous aurait été interdit à cause des souffrances que nos ancêtres auraient infligé aux rois Antankarana !!!

Ankarana2

Comme la veille, une flore et une faune endémiques s’offrent à nous et notamment des lémuriens

Réserve spéciale de l'Ankarana - lemurien

… et d’autres dont je me serait bien passée…

Réserve spéciale de l'Ankarana - serpent

Ce massif abrite également des tsingy, des zones de reliefs constitués de coraux fossilisés puis érodés qui s’élèvent à une centaine de mètres de haut. Nous avons ainsi un avant-goût du spectacle qui s’offrira à nous 15 jours plus tard lors de la visite du parc des Tsingy de Bemaraha.

Ankarana

Nous finissons la randonnée par la montée un magnifique panorama qui domine tout le massif de l’Ankarana jusqu’à l’océan.
Le paysage qui s’offre à nous est superbe et nous ne regrettons pas la longue montée sous le soleil de plomb de quelques 3/4 d’heure.

Ankarana3

C’est au retour de la ballade, que les choses se compliquent : le guide, pressé de rentrer chez lui presse le pas. Notre petit groupe composé de 5 personnes se scinde alors en 2, aidé en cela par une multitude de petits lacets très serrés qui nous font perdre très rapidement de vue la tête du groupe pourtant à quelques mètres de nous.
Nous finissons donc par nous retrouver seuls derrière et ce qui devait arriver arriva, le guide nous a perdu !!!

Continuant à suivre le seul sentier qui s’offre à nous, nous finissons par retrouver le bureau de l’ANGAP, le point de départ de notre ballade, et nous constatons alors que nous sommes les premiers !!!!
3/4 d’heure plus tard, la tête de groupe arrive enfin et nous apprenons alors que le guide s’est également paumés…

En parlant avec les gens sur place, nous apprenons que notre guide n’est en fait qu’un pauvre bougre du village voisin, qu’il est sans travail et que l’ANGAP le fait travailler de temps en temps comme guide de dépannage !
Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises, puisque alors que nous pensions rejoindre tranquillement rejoindre notre chauffeur pour qu’il nous mène à Ambanje, comme convenu avec lui quelques jours plus tôt, les choses ne se dérouleront pas exactement comme prévu…
Mais c’est une autre histoire…

Info pratiques :
Site web : http://www.parcs-madagascar.com/aire-prot%C3%A9g%C3%A9e/r%C3%A9serve-sp%C3%A9ciale-ankarana
Office du tourisme : place Foch, Diego Suarez ville - http://www.office-tourisme-diego-suarez.com/

Cet article est référencé sur Journal de voyage sous les thèmes : Madagascar, Joffreville, randonnée, parc national, réserve nationale

Copyright@2012 “Talons hauts & sac à dos” by LadyMilonguera

[geo_mashup_map]

About LadyMilonguera

Au départ simple blogueuse culinaire, c'est l'amour des voyages et de l'écriture qui m'a conduite à lancer ce blog voyages. Avec mon homme ou en famille, j'aime découvrir d'autres villes, d'autres pays, qu'ils soient tout à côté ou à des centaines/milliers de kilomètres. Et une fois rentrée, je partage avec vous mes impressions, mes conseils, mes expériences...

21 comments

  1. mars 4th, 2012 19:01

    La vue, magnifique, valait bien cette brève rencontre avec l’effryant serpent !

    Reply

    • LadyMilonguera
      mars 4th, 2012 19:19

      Effrayant serpent qui ne voulait pas bouger du sentier et qu’il a fallu que nous enjambions pour passer… Du coup, la seule solution pour que je passe, c’était de monter à califourchon sur le dos de mon homme le temps d’enjamber la bestiole… Véridique !!!

      Reply

  2. mars 5th, 2012 15:09

    Trop chou le Lémurien, beaucoup moins le serpent … :s
    Sympa pour le guide … c’est quand même pas bien sérieux, et niveau sécurité, bof bof …
    Et puis le chauffeur pas très pro. non plus … A partir du moment où on paie on a le droit au service convenu, c’est pas parce qu’on a de l’argent qu’on doit se débrouiller à trouver une autre solution quand même …
    lovetravelaroundtheworld Articles récents..FinMy Profile

    Reply

    • LadyMilonguera
      mars 5th, 2012 15:23

      Disons simplement que c’est une autre mentalité… comme on dit là-bas, « mora-mora »… 😉

      Reply

  3. mars 5th, 2012 18:49

    Encore un endroit superbe, malgré cette rencontre inattendue qui m’aurait aussi fait bien peur…
    Une porte sur deux continents Articles récents..Le chemin des peintres de l’EstaqueMy Profile

    Reply

    • LadyMilonguera
      mars 5th, 2012 18:58

      Il est clair que j’ai largement préféré les lémuriens 😉 Quand on pense que le guise a été incapable de nous dire de quel espèce il s’agissait, s’il était vénéneux ou pas… J’en ai encore des frissons !

      Reply

  4. mars 5th, 2012 23:52

    Du coup la visite vous l’avez faite en quelle langue? Ca l’air d’être quelque chose! Les paysages sont superbes par contre, ça devait valoir le coup de passer par ces épreuves. Par contre, c’est vrai? Le guide s’est paumé?
    Lucie Articles récents..Quelques heures sous le soleil anglais: RichmondMy Profile

    Reply

    • LadyMilonguera
      mars 5th, 2012 23:59

      En fait, la cousine de mon homme, qui dirigeait l’Alliance Française de Morondava depuis plus d’un an, parlait malgache et traduisait… Et véridique, le pseudo-guide s’est bel et bien paumé !!!!
      Aujourd’hui, j’en rigole, mais sur le coup, on était tous très énervés !!!

      Reply

  5. mars 6th, 2012 8:55

    Je découvre ton blog à l’instant et je le trouve vraiment cool ! Cette journée avait l’air épique; j’en reviens pas que le guide vous ait d’abord laissé vous éloigner derrière et ensuite se soit perdu; ensuite, le chauffeur et la possible visite chez les flics !! ça devait pas être drôle sur le coup mais ça fait une super histoire à raconter sur ton blog ;).
    Myriam Articles récents..Que faire à Pékin ? Découvrir les Hutongs …My Profile

    Reply

    • LadyMilonguera
      mars 6th, 2012 9:11

      Épique… c’est le mot juste ! Effectivement, nous non plus sur le coup, nous n’y croyions pas trop, mais nous avons rapidement du nous rendre à l’évidence, nous étions bel et bien dans une situation improbable…
      Heureusement, tout s’est bien terminé au final et aujourd’hui, ça nous fait une chouette anecdote à raconter, d’autant que cette « insouciance » est assez représentative de Madagascar.
      Je te remercie de ta visite et espère te revoir régulièrement.

      Reply

  6. mars 6th, 2012 23:01

    Je ne suis qu’à moitié étonné par le guide qui n’est pas très professionnel. J’ai vécu un peu le même genre en Afrique de l’Ouest. Il faut reconnaître que le tourisme n’est pas parmi leurs priorités et ils manquent de professionnalisme, ça viendra…
    Julien Articles récents..10 conseils pour préparer son sac à dosMy Profile

    Reply

    • LadyMilonguera
      mars 7th, 2012 8:58

      Effectivement, c’est le moins qu’on puisse dire : l’ANGAP rend obligatoire l’accès à la réserve conditionné à l’accompagnement d’un guide et eux-même n’en ont pas sous la main… C’est un peu léger, mais bon… On s’en est sortis 😉

      Reply

  7. mai 5th, 2012 14:26

    Ah oui, j’ai repéré le petit lémurien dans l’arbre, trop mignon !
    Catherine Articles récents..Des mots, une histoire – 63My Profile

    Reply

    • LadyMilonguera
      mai 6th, 2012 11:07

      🙂

      Reply

  8. août 30th, 2012 14:35

    quelle belle visite, les photos sont superbes…
    par contre la rencontre avec le serpent m’aurait fait très très peur !!

    manue 🙂

    Reply

    • LadyMilonguera
      août 30th, 2012 14:56

      Rassures-toi, je n’ai pas aimé non plus

      Reply

    • LadyMilonguera
      août 30th, 2012 14:56

      Rassures-toi, je n’ai pas aimé non plus

      Reply

  9. mars 7th, 2017 15:20

    Bonjour, la montagne d’ambre se trouve à Joffrevile.
    Le parc de l’Ankarana, à Ankarana… Mais bon, vu que votre guide ne parlait pas le français, pas facile de bien tout comprendre.

    Reply

    • mars 7th, 2017 15:29

      C’est certain que ça n’a pas facilité les choses. Merci pour vos précisions en tout cas.

      Reply

Trackbacks/Pingbacks

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ne manquez aucune de mes actualités !

Vous aimez mon blog et venez régulièrement, alors n’hésitez pas à cliquer et à vous abonner à ma page Facebook